Son projet était en suspens suite au confinement -et au coronavirus de son fils- mais l'animatrice belge a tout de même décidé de lancer sa chaîne avec un premier épisode... stupéfiant

Après Jill Vandermeulen (toujours chez RTL) et ses deux chaînes YouTube, au tour de Julie Taton de se lancer dans l'aventure. "Il y a quelques mois, je m'étais lancé dans un nouveau challenge, quelque chose qui me parlait particulièrement, annonce ainsi Julie Taton, dont son fils Côme a été touché par le Covid-19 récemment, sur son compte Instagram. Aller à la rencontre de gens, des interviews, plein de choses que je voulais diffuser sur une chaîne Youtube avec mon ami Sam." 
Avant que l'ancienne Miss Belgique n'ajoute que  "mais comme vous vous en doutez avec ce confinement, tout est un peu mis en pause. Puisqu'on ne sait pas tourner et faire ce qu'on avait prévu. On s'est posé beaucoup de questions et puis on s'est dit qu'on avait tourné quelque chose dont on était content. Donc on va diffuser et on verra ce que cela va donner!"
Premier épisode: Julie Taton contre la brigade des stups belge
"Sur papier, je me dis que ça va être drôle", glisse-t-elle dans sa vidéo diffusée sur sa chaîne YouTube Taton TV. Avec Olivier Van Hoofstadt en invité (le réalisateur de Lucky et Dikkenek), Julie Taton nous emmène à la poilice fédérale de Bruxelles. Objectif? Parler du film Lucky -le pitch étant le vol d'un chien de la brigade des stupéfiants- en testant de manière grandeur nature l'attaque d'un chien de policier. 
Dans sa vidéo de neuf minutes où elle interviewe notamment Olivier Van Hoofstadt derrière les barreaux d'une prison, Julie Taton réalise en effet une vidéo éducative, drôle et se jette elle-même dans la gueule du... chien, en enfilant la camisole pour se protéger de ces forces canines entrainées à mettre des criminels par terre. On vous laisse deviner si l'ex-animatrice de RTL-TVI -très apeurée par la bête- est restée debout (ou non) durant la prise.
Bref, quelques mois après avoir quitté RTL, Julie Taton aura-t-elle flairé le bon coup pour ce premier épisode de sa chaîne TV? A vous de juger.