La Revue des Galeries, à Bruxelles, c'est une institution. Une manière bien belge de faire le point, en fin d'année, sur les mois écoulés dans un esprit festif et gentiment moqueur. Mais voilà, le rendez-vous traditionnel n'aura pas lieu en décembre comme prévu. Mais bien en janvier 2021, si le covid le permet.

L'information a été communiquée par Fabrice Gardin, responsable de la communication du Théâtre des Galeries:

"Vu les circonstances actuelles, nous sommes obligés d’imaginer des scénarios pour continuer à croire en la suite de notre activité. Nous espérons, après la période du 19 novembre, reprendre avec Misery. Nous avons laissé le décor sur le plateau, les comédiens se tiennent prêts et dès qu’on peut, après avoir prévenu le public évidemment, on repart… Ce qui engendre, évidemment, des perturbations d’agenda et des incertitudes… Nous ne savons pas encore si nous pourrons reprendre fin novembre, en décembre voir en janvier. Nous essaierons de nous adapter le mieux possible et nous espérons que le public suivra."

Cela aura, forcément, un impact sur la suite des événements. "Dans un premier temps, nous aimerions annuler tout ce qui est prévu concernant La Revue, c’est-à-dire le spectacle de décembre, poursuit le communiqué. Nous croyons, effectivement, que nous ne jouerons pas ce spectacle en décembre. D’ailleurs, nous avons stoppé les répétitions et nous les reprendrons en décembre en espérant jouer en janvier… En clair, notre espoir est de jouer Misery en décembre et La Revue en janvier pour ensuite reprendre le cours normal de la saison."