La BBC a diffusé mercredi soir le documentaire "Prince Philip : The Royal Family Remembers" qui devait l’être initialement pour les 100 ans du duc d’Edimbourg en juin mais qui qui, en raison de son décès le 9 avril 2021, a été postposé. Des enregistrements des membres de la famille royale avaient été mis en boîte avant sa mort et ont été complétés par d’autres témoignages.

Tous les enfants (y compris l’ostracisé prince Andrew) et petits-enfants du prince (à l’exception de James, fils du prince Edward, qui est encore mineur) interviennent avec des anecdotes. La reine Elizabeth n’est pas filmée mais elle a communiqué plusieurs vidéos familiales.

On y apprend que le prince avait gardé son légendaire humour bien à lui jusqu’au dernier moment. Un jour que le prince Charles évoquait une petite fête pour son centenaire, le duc d’Edimbourg le regarda, comme il était un peu sourd, le prince de Galles répéta "On parle de ton anniversaire". Réponse : "Si je suis toujours là…"

Le prince, après une hospitalisation de plusieurs semaines, regagna Windsor bien décidé à y mourir en paix et non en milieu clinique. Il eut encore le bonheur de se voir présenter son arrière-petit-fils August Philip né le 9 février 2021, fils de la princesse Eugenie d’York qui explique dans le documentaire que ce fut très émouvant surtout lorsque le prince apprit que le bébé portait son prénom.

Le prince William revient sur les vacances en Écosse avec les barbecues gérés par son grand-père où il y avait au final de la moutarde partout parfois même au plafond ! Et William de raconter avec malice qu’aussi bien le duc d’Edimbourg que la reine Elizabeth sont friands des moments où quelque chose ne se passe pas comme prévu lors d’une visite. Tout le monde veillant tellement au grain, lorsqu’il se produisait parfois un petit couac, était pour le prince un grand instant de fou rire interne.

Lady Louise, fille du prince Edward, qui accordait son premier entretien télévisé, est revenue sur la passion transmise par son grand-père avec la conduite d’attelage. C’est elle qui a hérité d’ailleurs de son attelage. Le documentaire est visible en anglais uniquement (pour le moment) sur You Tube.