C'est une édition particulière que s'apprête à vivre Viva For Life. Du 17 au 23 décembre, la grande action de mobilisation qui vise à combattre la pauvreté infantile ne se déroulera pas comme prévu sur la Grand-Place de Tournai. A cause de la crise sanitaire, le fameux cube enfermant pendant 144 heures et sans nourriture solide Adrien Devyver, Sara de Paduwa et Ophélie Fontana ne décollera pas de Reyers, apprend-t-on à la conférence de presse Viva For Life de ce jeudi matin. " Approcher le cube n'était pas le bon choix. On se doit de montrer l'exemple", déclare Paul Olivier Delannois, bourgmestre de Tournai, qui donne rendez-vous l'année prochaine aux équipes de Viva for Life, dans des " conditions idéales".

S'il ne peut pas se rendre sur la grand place de Tournai pour soutenir les animateurs, le public pourra participer à l'action de façon digitale. Un Fanwall sera mis à leur disposition pour encourager et aider le trio dans ses défis.

Pour rappel, la Belgique fait partie des pays d'Europe ayant le plus haut taux de pauvreté. Il était donc indispensable pour les équipes de la RTBF et pour Viva for Life de ne pas lâcher prise et de rendre l'événement possible pour lutter contre cette " situation catastrophique".