Let's Sing 2017 : à se reposer sur ses lauriers, on perd en qualité

Le jeu développé par Voxler et édité par Ravenscourt revient dans une édition 2017 en demi-teinte. Peu de nouveautés et d'initiatives mais une excellente track list et la possibilité de jouer jusqu'à huit joueurs. Que vaut réellement ce Let's Sing 2017 ?

Arnaud Spaens
Let's Sing 2017 : à se reposer sur ses lauriers, on perd en qualité
©Ravenscourt

Le jeu développé par Voxler et édité par Ravenscourt revient dans une édition 2017 en demi-teinte. Peu de nouveautés et d'initiatives mais une excellente track list et la possibilité de jouer jusqu'à huit joueurs. Que vaut réellement ce Let's Sing 2017 ?


Rarement un jeu ne nous avait laissé un avis aussi mitigé que ce Let's Sing 2017. Cette licence, qui s'impose de plus en plus dans le paysage vidéoludique des amateurs de karaoké, a clairement des capacités et il suffirait de peu pour qu'elle s'impose comme la licence phare de tous ceux qui aiment pousser la chansonnette. Pourtant, ça coince. La faute à un manque d'ambition criant de la part de Voxler qui nous offre, certes, un bon jeu de karaoké reposant sur une très bonne track list mais certainement pas une expérience inoubliable.

Une track list moderne qui plaira aux plus jeunes

Commençons par le positif. Let's Sing 2017 (nous parlons ici de la version Hits Internationaux, la version Chansons françaises n'ayant pas été testée) peut s'appuyer sur une liste de valeurs sûres du karaoké, modernes et entraînantes à souhait. On en viendrait presque à danser en chantant, un exploit pour ce genre de jeux ! Avec les clips officiels de Justin Bieber, Charlie Puth, Meghan Trainor, Calvin Harris ou encore Ellie Goulding, les amateurs de pop internationale trouveront leur bonheur. Et c'est peut-être là que le bât blesse pour Let's Sing 2017. Le jeu est beaucoup trop orienté pop, délaissant grandement les autres styles musicaux et donc leurs amateurs. Dommage.

La seule solution pour les autres joueurs sera alors de se diriger vers le nouveau magasin online mis en place pour cette édition 2017. Et de dépenser donc de l'argent en plus de l'achat du jeu.

1
©Ravenscourt



Un manque d'inventivité criant

Ce qu'on remarque lorsqu'on lance Let's Sing 2017 pour la première fois, c'est que les menus et les possibilités n'ont pas changé d'un iota depuis l'édition précédente. Point positif, on reprend vite ses marques. Point négatif, on s'ennuie très vite ! Alors oui, le jeu offre différentes façons de chanter les chansons (en duo, en solo, contre un ami ou contre l'ordinateur, avec ou sans les paroles) mais, à part chanter, le joueur n'a pas grand chose à faire. Pas de vraie progression à accomplir, de mode déjanté ou même de carrière ou d'histoire scénarisée. Let's Sing 2017 est un jeu de karaoké et ça s'arrête là.

2
©Ravenscourt



Une application beaucoup trop hésitante

Autre nouveauté de cet opus 2017, la possibilité de se connecter via son smartphone, grâce à l'application dédiée, afin d'utiliser son téléphone comme un micro. Ce n'est pas une nouveauté pour le genre puisque Singstar et Just Sing s'y étaient déjà essayés auparavant. Et, malheureusement pour Ravenscourt, son application est probablement la moins aboutie des trois. Elle manque de réactivité, de justesse par rapport à la voix et marque même quelques latences vis à vis du jeu. Une déception donc qu'on espère voir réglée dans une prochaine mise à jour de l'application. 

En conclusion, si vous aimez la pop, chanter sans vous prendre la tête et rigoler un bon coup avec vos amis, Let's Sing 2017 pourra vous combler. Mais dans n'importe quel autre cas de figure, passez votre chemin. On attend bien mieux de Ravenscourt pour l'édition 2018.

Let's Sing 2017
  • Sorti le 14 octobre
  • Disponible sur PS4, Xbox One et Wii U
  • Développé par Voxler et édité par Ravenscourt
  • Prix d'achat : 39,99 euros (jeu seul), 49,99 euros (+1 micro) ou 59,99 euros (+2 micros)

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be