Vincent Bolloré et Vivendi disent adieu à Ubisoft

Depuis quelques mois, Vivendi essayait tant bien que mal d’augmenter la part de capital détenue dans Ubisoft et ce, par n’importe quel moyen. Mais c’était sans compter sur la persévérance de l’éditeur français...

David Kauffman
Vincent Bolloré dit adieu à Ubisoft
©Ubisoft

Depuis quelques mois, Vivendi essayait tant bien que mal d’augmenter la part de capital détenue dans Ubisoft et ce, par n’importe quel moyen. Mais c’était sans compter sur la persévérance de l’éditeur français et de ses actionnaires historiques. 

Résultat : Ubisoft annonce aujourd'hui que Vivendi a revendu toutes ses parts dans l'entreprise et a quitté définitivement le capital qu'il détenait à hauteur de 27,3%. Ontario Teachers’ Pension Plan et Tencent remplaceront Vivendi dans l’actionnariat et le moins qu’on puisse dire c’est qu’Ubisoft ne perd pas au change en accueillant le géant chinois dans ses rangs. En même temps, la capitulation s’avère aussi juteuse pour Vincent Bolloré qui empoche au passage une jolie plus-value de 1,2 milliard d'euros mais ne pourra plus acheter d'actions de l'éditeur pendant les cinq prochaines années. Le feuilleton qui avait démarré à l'automne 2015 a donc pris fin hier avec un joli KO des frères Guillemot sur le géant Vivendi. La victoire de David contre Goliath

Yves Guillemot, Président Directeur Général, a déclaré à ce sujet :

"L’évolution de notre actionnariat est une excellente nouvelle pour Ubisoft. Elle a été rendue possible par l’exécution remarquable de notre stratégie et par le soutien déterminant de nos talents, de nos joueurs et de nos actionnaires. Je voudrais les en remercier chaleureusement. L’entrée au capital de deux nouveaux actionnaires sur le long terme témoigne de leur confiance dans notre potentiel de création de valeurs, et le rachat d’actions par Ubisoft aura un impact relutif pour l’ensemble des actionnaires. Le partenariat stratégique que nous avons signé nous permettra d’accélérer dans les prochaines années notre développement en Chine, et d’exploiter un marché dont le potentiel est considérable."


null

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be