Epic Games et Apple semblent plus déterminés que jamais dans la guerre qu'ils se livrent depuis plusieurs semaines maintenant. De poursuites juridiques en contre-attaque, les deux parties n'ont de cesse de démontrer leur bonne foi et de tenter de prendre l'ascendant sur leur adversaire.

Jusqu'à aujourd'hui, c'était Apple qui avait la main après la déposition d'une nouvelle pièce au dossier juridique où l'entreprise réclamait des dommages et intérêts à l'éditeur de Fortnite pour avoir violé les règles de son App Store.

© Epic Games

Rappelons qu'Epic Games, lors de la mise à jour de son Battle Royale mobile le 13 août dernier, permettait aux utilisateurs de contourner le système de paiement d'iOS, empêchant ainsi la marque à la pomme de toucher les 30% de commission contractuelle de son Store.

Mais contre toute attente, c'est à nouveau Apple qui a porté une nouvelle estocade ce matin en rendant la partie JCE (Joueur Contre Environnement) de Fortnite inutilisable pour les joueurs évoluant sur Mac (si,si, cela existe encore en 2020 !). La faute à l’incapacité pour les développeurs du jeu d'y proposer de futurs correctifs sur la plateforme. Plutôt embêtant lorsque l'éditeur annonce que sa mise à jour 14.20 amènerait son lot de bugs, influant ainsi négativement l'expérience de jeu des joueurs.

C'est donc à partir du mercredi 23 septembre 2020 que les joueurs Mac n'auront plus accès à cette campagne !

Afin de tenter de garder la face, Epic Games a déjà annoncé vouloir rembourser tous les joueurs ayant acheté des Packs de fondateur ou de démarrage pour Sauver le monde (y compris leurs mises à niveau), pour autant que ceux-ci aient joué au jeu sur macOS entre le 17 septembre 2019 et le 17 septembre 2020. De plus, tous les V-bucks achetés et dépensés pour obtenir des lamas sur macOS pendant cette période seront également remboursés.

C'est donc un nouveau coup dur pour l'éditeur du jeu et un nouveau point marqué par Apple dans cette lutte juridique !