Le moins que l'on puisse dire c'est que l'éditeur français a mis les petits plats dans les grands pour sa conférence 2017. Confirmations d'annonces, nouvelles licences, extensions, énigmes et grosse surprise, Ubi a assuré et convaincu. Débriefing.

Un entrée en fanfare

Pour lancer sa conférence, Ubisoft a misé sur une valeur sûre: Mario. Et ce n'est ni moins que le créateur du plombier italien, Shigeru Miyamoto, qui est venu en personne présenter, aux côtés du PDG d'Ubisoft Yves Guillemot, le probable prochain gros hit de la Switch : Mario + Rabbids Kingdom Battle. Dans ce jeu, pur mélange d'exploration et de combat tactique à la XCOM, Mario s'allie aux gentils Lapins Crétins pour lutter contre les méchants Lapins Crétins dont la présence menace le monde. Un jeu qui plaira très certainement aux petits et grands.

Sortie prévue le 29 août.


Assassin's Creed Origins, la déception de cette conférence

Certes on a eu droit après la conférence à une petite quinzaine de minutes de gameplay. Certes on a eu droit à un nouveau trailer. Mais Assassin's Creed Origins n'a pas vraiment marqué la conférence de son empreinte. Chose assez surprenante pour une des licences phares d'Ubisoft. Le petit gameplay exposé après la conférence aura eu le mérite de nous éclairer sur le style de jeu auquel il faut s'attendre pour ce nouvel AC, qui revient en arrière, aux origines des Assassins. Les plus aguerris auront reconnu un peu de Watch Dogs et de Farcry dans le gameplay, principalement lors des phases de détection d'ennemis et d'infiltration. Pour le reste, on retrouve bien sûr les classiques de la saga: l'escalade, les éliminations furtives et la fameuse lame secrète. Le tout dans un univers graphiquement très bien travaillé. Deux ans après la sortie de Syndicate, Assassin's Creed Origins doit encore prouver le renouveau de la série. On attend de voir.

Sortie prévue le 27 octobre.


The Crew 2: régner sur tous les sports moteur

Après le succès du premier opus, il était certain qu'Ubisoft sortirait une suite au jeu automobile en monde ouvert. Et le moins que l'on puisse dire c'est que l'éditeur français a mis le paquet pour ce deuxième opus. Aux voitures et aux camions se rajoutent les avions de voltige, les bateaux, les jet-skis, les Formule 1 bref, presque tout ce qui possède un moteur. Le tout dans un monde ouvert qui semble à première vue varié et, une fois de plus, gigantesque.

Sortie prévue début 2018.


Skull & Bones: une nouvelle licence qui ne nous semble pas inconnue

Depuis un moment, de nombreux gamers se plaignent de l'absence d'un vrai jeu de pirates. Skull & Bones pourrait les rassasier. Ubisoft Singapour, connu pour Assassin's Creed Black Flag, a repris le principe des bateaux pirates développés dans la saga des assassins. Si, pour l'instant, le jeu ressemble très fortement à Black Flag, il n'y a pas à parier que d'ici à sa sortie, il aura sa propre identité et pourrait surprendre beaucoup de monde. Jouable en solo, en coopération et en multijoueurs pour des batailles navales épiques à cinq contre cinq, Skull & Bones pourrait faire l'unanimité grâce à l'expérience de l'équipe d'Ubisoft Singapour.

Sortie prévue fin 2018.


Far Cry 5: rien ... ou presque

Après avoir beaucoup communiqué sur le futur Far Cry ces dernières semaines, Ubisoft a été nettement plus discret sur cette licence lors de la conférence. Un petit trailer et un court extrait de gameplay, voilà tout. Il faudra attendre pour en savoir plus sur l'univers sectaire américain que nous promet le jeu.

Sortie prévue le 27 février 2018.


South Park: l'Annale du Destin : cette fois, il est là et bien accompagné !

Après s'être très longtemps fait attendre, South Park: l'Annale du Destin sera bien là au mois d'octobre prochain. Pour l'occasion Ubisoft a dévoilé un nouveau trailer mais également un jeu pour mobiles, lui aussi sur le thème de la célèbre série d'animation américaine. Il ne reste plus qu'à espérer, pour l'éditeur français, que la trop longue attente n'ait pas lassé les joueurs.

Sortie le 17 octobre 2017.


Transference: un trailer intriguant pour une nouveauté VR

En voyant le trailer de Transference, mené par Elijah Wood (Frodon dans le Seigneur des Anneaux) deux réactions étaient possibles : le total inintérêt ou l'étonnement et la curiosité. Et pour nous, c'est la deuxième réaction qui a pris le dessus. Certes on n'a pas compris grand chose à ce trailer ni au concept du jeu mais c'est justement en donnant très peu d'informations sur un jeu qu'il est parfois possible de créer de l'engouement. Pari réussi pour Ubisoft, mais on veut en voir plus maintenant !

Sortie prévue courant 2018.


Steep s'ouvre aux athlètes olympiques

Les jeux olympiques d'hiver arrivant à l'hiver 2017-2018 et Ubisoft possédant un excellent jeu de simulation de sports d'hiver, il aurait semblé étonnant de ne pas en profiter. Et c'est ce qu'Ubisoft Annecy a fait en développant Road to the Olympics , la première extension de Steep. Une extension qui pourrait apporter un bon vent de fraîcheur au titre, qui restait jusqu'ici cantonné aux sports extrêmes. On regrettera néanmoins l'absence, pour le moment, de bobsleigh, de patinage, etc. Espérons que ce Road to the Olympics ne sera pas juste un nouvel habillage graphique.

Sortie prévue le 5 décembre.


Beyond Good and Evil 2: l'énorme surprise de la conférence

En découvrant les premières secondes du trailer, le calme s'est fait dans la salle où se tenait la conférence. Puis, tout d'un coup, c'est l'extase: les gens crient, applaudissent. Après presque 15 ans, l'une des licences les plus populaires d'Ubisoft revient dans une prequel . C'est le mythique Michel Ancel, créateur de la saga, qui est venu lui même annoncer le retour de Beyond Good and Evil. Très ému, il a appelé son ami Yves Guillemot sur scène pour célébrer avec lui le retour d'un jeu mythique. Si on a seulement eu droit à un petit trailer (particulièrement réussi ceci-dit) et qu'il faudra probablement attendre longtemps avant de toucher le jeu, ce retour en trombe a séduit tous les observateurs et a clôturé à merveille ce qui s'apparente à la meilleure conférence de cet E3 2017.