Vous ne connaissez pas le jeu de cartes en ligne Hearthstone ? Et bien sachez que la Belgique est présente dans l’équivalent de la Coupe du Monde dédiée à ce jeu… On vous explique tout !

Hearthstone
Hearthstone © blizzard

Fort d'un immense succès et d'une communauté magistrale, le titre entame une nouvelle saison de son tournoi esport, de plus en plus populaire.

Procédons dans l’ordre. Le HearthStone Global Games est un tournoi mondial organisé directement par Blizzard. Il oppose au total 48 équipes nationales du monde entier, chacune composée d’une série de quatre joueurs.

Chaque noyau est composé d’un capitaine unique, définit par les organisateurs sur base du classement national. Les trois autres joueurs sont sélectionnés sur base d’un vote de la communauté, en prenant compte d’une série d’éléments techniques (points HCT, résultats en tournoi…). Et devinez quoi, la Belgique est bien présente cette année ! L’enjeu ? Un prize money de 300 000 dollars cumulés.

La première phase du tournoi s'articule autour de différentes poules. Chaque groupe se compose de six équipes, dont les trois premières se qualifieront pour la phase suivante de la compétition. Au total, cinq rencontres en ligne pour tenter d’obtenir son billet pour la phase 2.

Il ne restera alors que 24 équipes, qui seront à nouveau subdivisées en poules de six équipes. Suivront à nouveau trois rencontres, avec cette fois les deux premières places directement qualificatives. Les quatre meilleurs troisièmes seront également repêchés sur base de tie-breakers.

La troisième phase de la compétition se compose donc de 16 équipes. Plus question de groupes à ce niveau, mais plutôt d’un arbre à double élimination où seules quatre équipes seront reprises pour la grande finale. Une finale qui se compose en Best of 9 avec un arbre à élimination directe. Ce tournoi a débuté récemment et se terminera seulement dans plusieurs mois !

Place maintenant à la présentation de l’équipe belge !

Composée de quatre joueurs, notre équipe s’articule autour d’un capitaine et de ses trois coéquipiers ; Oliech, Arneej et Chinoize. En termes de sélection, le leader est en fait le joueur le mieux positionné au sein du classement belge. Les autres joueurs sont élus par la communauté.

Hearthstone
Hearthstone © blizzard

Cette année, c’est Maverick qui est aux commandes. Faisant partie du top ladder européen, il n’en est pas à ses premiers essais en termes de tournois. Road to Blizzcon, les Millstones ou bien plus récemment la Gamer Assembly 2016 sont d’autant de compétitions qui démontrent sa grande expérience. Après avoir fait une petite pause de 6 mois dans sa carrière, le voilà de retour pour jouer un mauvais tour à ses ennemis.

Du côté d’Oliech, il est à la fois streamer et joueur. Très apprécié parmi la communauté Hs, il est également reconnu pour ses résultats solides. En effet, il a de nombreuses fois atteint le rang Légende et Top 100 Europe fin de saison.

On en vient à Arneej, positionné 96e au classement Europe et 170e au classement mondial, il joue principalement pour l’équipe Sector One .

Enfin, Chinoize est un excellent joueur s’étant déjà illustré lors de la Dreamhack Tours en remportant le tournoi sans avoir perdu un seul BO. Il remporte également l’édition 2015 de l’événement The Party et finie à la deuxième place pour l’édition 2016.

La Belgique débute par une défaite et n'arrive pas à redresser la barre

Hearthstone
Hearthstone © blizzard

La Belgique a été reversée dans le groupe F. Elle y affrontera donc le Canada, la Malaisie, le Danemark, la France et le Kazakhstan. Avec une équipe solide et plutôt expérimentée, emmenée par un très bon capitaine, la Belgique est considérée comme un bel outsider du tournoi.

Malheureusement, la première rencontre s'est achevée sur une défaite contre le Canada sur le score de 3-0.Et la tendance s'est confirmée avec la seconde rencontre puisque l'équipe belge s'est inclinée face à la Malaisie 2/3. Les chances de figurer dans le tableau final s'amenuisent donc fortement et d'autant plus, si on regarde nos prochains adversaires. Ce ne sera pas une mince affaire....

Sachez que le tournoi est diffusé en live sur le twitch d'armaTeam, qui a rassemblé quelque 14 000 internautes pour le match d'ouverture de notre sélection. Retrouvez cette chaîne juste ici: http://www.armateam.org/ .

Match 3 - 17 mai {#be} Belgique vs Danemark
Match 4 - 24 mai {#be} Belgique vs Kazakshtan

Match 5 - 31 mai {#be} Belgique vs {#fr} France

Match, analyse et débrief de Belgique vs Canada aux HGG

Revoir Belgique vs Malaisie aux HGG