Tout a commencé en 2003 avec la sortie du premier opus de Call of Duty. Édité par Infinity Ward, le FPS prenait alors place lors de la Seconde Guerre mondiale et avait pour objectif de faire de l'ombre à son concurrent direct : Medal of Honor : Allied Assault. Le succès aura très vite été au rendez-vous, et semble n'avoir plus jamais quitté la licence depuis lors !

Surfant sur sa communauté grandissante de fans, bien appuyée par une scène esportive solide et ambitieuse, l'éditeur du jeu va très vite sentir le potentiel du phénomène et en faire "une des franchises les plus jouées au fil du temps ".

© Infinity Ward

L'année passée, Call of Duty, c'était plus de 250 millions de joueurs, soit une augmentation de 180 millions depuis 2017 ! Les raisons d'un tel succès sont doubles : la sortie du mode Battle Royale, Warzone, a eu le mérite de redonner un coup de jeune au FPS d'Activision, toute comme l'arrivée en parallèle d'un jeu mobile Call of Duty.

Lors de cette conférence, nous avons également appris que le jeu attirait plus de 100 millions de joueurs actifs par mois, et ce, pour un cinquième trimestre consécutif !

Dennis Durkin, directeur financier de l'entreprise, en a aussi profité pour annoncer qu'un Call of Duty "premium" devrait sortir d'ici la fin de l'année 2021 ! Malheureusement, aucune autre information n'a filtré à propos de ce futur jeu.

Autant de bonnes nouvelles qui augurent d'une année florissante pour les fans de la licence. D'autant que celles-ci arrivent quelques jours après l'annonce de l'exclusion de plus de 60.000 tricheurs sur Call of Duty Warzone !