Alors qu'elle arrivera le 19 novembre en Belgique, 10 jours après ses deux rivales de Microsoft (les Xbox Series S et Xbox Series X sortent le ), la PlayStation 5 avait jusqu'ici gardé secrète sa nouvelle interface. Ce qui n'est pas anodin, puisque c'est à travers elle qu'on interagira avec la cinquième console de salon signée Sony...

C'est désormais chose faite, puisque Sony a publié une longue vidéo qui fait office de premier contact avec cette nouvelle interface.

Premier signe distinctif : oubliez le bleu très dominant de la PS4 ! Graphiquement, la PS5 s'annonce moins marquée sur le plan coloré, tout en laissant la part belle aux visuels des contenus (jeux, services) qu'elle englobe. Ce qui marque très rapidement, c'est la vitesse (permise via l'intégration du nouveau SSD) à laquelle on peut reprendre, dès la sortie du mode repos, la partie exactement là où l'avait laissée en pause. Ou, encore, la rapidité du "switch" entre deux jeux différents.

Centrales, aussi : ce que Playstation appelle les "Cards". Ces vignettes, qui affichent des images où des vidéos, seront les principaux points d'interaction du joueur. Interagir avec elles permettra de lancer des "Activités". Une session de jeu, une Party, etc. La puissance de la machine permet désormais, par exemple, de jouer une partie tout en affichant (en mode Picture In Picture, à l'endroit où le joueur le souhaite sur l'écran, dans un coin par exemple) la partie d'un ami, sur un autre jeu ou le même !

En cas de gamer bloqué, Sony annonce également des astuces, sous forme de photos ou vidéo, qui peuvent être lancées en simultané pour atteindre un objectif ou un trophée, par exemple. Option réservée à certains jeux uniquement.

Le menu général actuel de la PS4 sera remplacé par le "Centre de contrôle", accessible à tout moment par une simple pression de la touche PlayStation sur la DualSense. Le Centre de contrôle permet d'afficher la liste d'amis du joueur, mais aussi les notifications du système, les téléchargements en cours, de configurer l'alimentation ou même de gérer les différentes manettes associées à la console.

Par ailleurs, le State of Play s'est arrêté sur d'autres fonctionnalités comme le chat via Party, la touche Create qui permet de réaliser des captures d'écran ou des clips et le partage de ces éléments avec la communauté PlayStation, ou sur vos réseaux sociaux (Twitter est , par exemple, intégré). Gros changement aussi : le PS Store est désormais intégré en natif dans le logiciel de la console, il ne s'agit plus d'une app séparée comme sur PS4. 

Pour rappel, la PS5 sort le 19 novembre, à partir de 399 € pour la Digital Edition et à 499 € pour la version incluant un lecteur optique Blu-Ray UHD.