Jeux vidéo 120 millions de jeux vendus, c’est une raison suffisante pour en faire un film.

La logique hollywoodienne est relativement simple à comprendre : tout succès mérite d’être adapté sur grand écran. Même s’il n’a strictement rien de cinématographique à la base.

Just Dance en constitue le meilleur exemple. Le jeu vidéo, qui exige des joueurs de reproduire les chorégraphies d’un coach, ne raconte strictement aucune histoire et ne fait pas évoluer les participants dans de nouvelles aventures. Mais l’absence de scénario n’a jamais arrêté personne dans les grands studios (sans cela, la franchise Fast&Furious n’existerait pas) et le jeu d’Ubisoft va donc être adapté pour les multiplexes. Tout simplement parce qu’il s’est déjà écoulé à 120 millions d’exemplaires et offre donc une base de fans suffisante pour assurer le succès du film.

Pour autant, le projet n’a pas été confié à un quelconque tâcheron. La production sera en effet assurée par Will Gluck, le réalisateur des formidables Easy A ou Peter Rabbit, mais aussi d’une comédie musicale, Annie. Même s’il ne tournera pas lui-même Just Dance, pour l’histoire, il n’y a pas trop à s’inquiéter : elle devrait logiquement marcher sur les pas de Step Up, avec des coachs en plus.