Le nouveau jeu Pokémon Let’s Go revisite l’histoire du mythique jeu "Pokémon Jaune".

Certains jeux font partie d’une catégorie à part, une catégorie dont les membres sont toujours porteurs de succès, de ventes record et de fans par milliers. Les jeux Pokémon en font partie. 20 ans après la sortie des premiers "Pokémon Rouge" et "Pokémon Bleu" en Europe, les petites créatures à collectionner continuent d’attirer un public aussi fourni.

Mais les Pokémon prennent de l’âge, tout comme leur public. Il était donc important pour Nintendo de toucher un nouveau public, tout en gardant intacte la passion de ses fidèles fans. La sortie de ce nouvel opus, baptisé Pokémon Let’s Go, faisait donc face à plusieurs défis. Premièrement, séduire les jeunes enfants, peu familiers de ce phénomène des années 90 et 2000. Ensuite, continuer à plaire aux ados, qui ont découvert les Pokémon sur Nintendo 3DS. Enfin, satisfaire encore les plus âgés, fans de la première heure, qui sont restés fidèles à cet univers bien particulier. Le tout sur une nouvelle plateforme, la Switch, qui accueillait là son premier jeu de capture de Pokémon (malgré la sortie du jeu de combat Pokken Tournament DX).

De nombreux défis brillamment relevés dans ce Pokémon Let’s Go qui se décline en deux versions, Evoli ou Pikachu, et offre aux anciens une nouvelle plongée dans le mythique « Pokémon Jaune » tout en offrant aux plus jeunes une première expérience facile, agréable et ultra colorée grâce au rendu graphique de la Switch. Les adolescents ne seront pas non plus perdus puisque la capture des Pokémon a été modifiée pour se rapprocher de ce que propose Pokémon Go, jeu mobile qui a tout écrasé en 2016 et continue de susciter pas mal de passions.

Certes, Pokémon Let’s Go n’innove pas. L’histoire est vue et revue, les mécanismes restent les mêmes (à l’exception de la capture, donc) et les environnements, bien que magnifiés, ressemblent de près aux précédents opus. Mais ce jeu offre une nouvelle perspective : la possibilité pour des parents de jouer aux côtés de leurs jeunes enfants, la possibilité pour certains de (re)découvrir cet univers sous un nouveau jour. Une nouvelle immersion également, avec la Poké Ball Plus, qui fait office de vraie Poké Ball et également de manette.

Pokémon Let’s Go est un jeu charnière pour la licence. Une madeleine de Proust pour les anciens, une belle découverte pour les nouveaux. Mais, pour beaucoup de fans de la saga, il ne reste qu'un "bouche-trou", une manière de patienter en attendant le "vrai" jeu Pokémon, qui devrait révolutionner le genre et qu'on attend pour l'année prochaine sur Switch. En attendant ... attrapons-les tous !