Jeux vidéo La Juventus et Konami l'ont annoncé en grande pompe ce mardi: ils ont conclu un partenariat exclusif pour le prochain épisode de PES, qui doit sortir le 10 septembre prochain. Un coup dur pour son plus grand concurrent, EA Sports, qui détient la licence FIFA. 

La firme japonaise possédait déjà un partenariat avec plusieurs grands clubs européens, comme Barcelone, le Bayern Munich et Manchester United. Mais cette fois, elle a carrément mis le grappin sur l'exclusivité du club italien. Elle sera donc la seule à pouvoir utiliser le nom, le logo, le maillot et le stade (Allianz Arena) des champions d'Italie. 

En outre, les joueurs ont bénéficié d'une modélisation pointilleuse puisqu'ils ont tous été numérisés jusqu'au moindre détail (voir vidéo ci-dessous). De quoi rendre les sensations encore plus réelles...



Quelles conséquences pour FIFA 20?

Pour FIFA, qui livre depuis des années une guerre à distance avec PES pour le trône de meilleure simulation de football, c'est indéniablement un coup dur. Le jeu, qui sortira le 27 septembre, ne pourra donc pas utiliser la "marque" Juventus dans son prochain opus. 

EA Sports n'a pas tardé à réagir en tentant de rassurer ses fans: ceux-ci pourront bien retrouver la Juventus sous le nom de... Piemonte Calcio. Club fictif donc, qui n'aura ni le même logo, ni le même maillot, ni le même stade. Par contre, bonne nouvelle: les joueurs, eux, resteront modélisés et seront toujours disponibles sous leur vrai nom. Mais Cristiano Ronaldo jouera bel et bien pour le Piemonte Calcio.