Shadow of the Tomb Raider est le troisième volet du reboot des aventures de Lara Croft.

Après un carton dans les années 90 et une chute vertigineuse début 2000, Lara Croft était revenue plus éclatante que jamais en 2013 avec Tomb Raider et en 2017 avec Rise of the Tomb Raider. Propulsées par le talent du studio néerlandais Crystal Dynamics, les aventures de Lara Croft retrouvaient leurs lettres de noblesse dans ce qui était présenté comme un reboot en trois temps. Voici donc venu le moment de clore cette trilogie avec Shadow of the Tomb Raider.

Crystal Dynamics étant réquisitionné pour un projet Marvel, c’est au studio d’Eidos Montréal qu’on doit ce troisième volet. Le studio, responsable de l’excellent reboot de Deus Ex, est reparti des belles fondations laissées par les bataves pour pondre Shadow of the Tomb Raider, qui doit clôturer en beauté le retour de Lara Croft (avant de nouvelles aventures ?).

1
© Square Enix

Les joueurs de Tomb Raider ou Rise of the Tomb Raider ne seront pas dépaysés tant le jeu garde les mêmes mécaniques. Basé sur trois axes (exploration, réflexion et action), il vous demandera de traverser le monde pour découvrir une prophétie maya dévastatrice. Lara aura donc un rôle central à jouer avec deux objectifs en tête : arrêter enfin les Trinitaires et réussir à sauver le monde, rien que ça ! Ce scénario, bien plus sombre que les précédents, transparaît dans le personnage de Lara Croft, plus adulte, plus mature que lors de ses dernières aventures. Malgré tout, cette nouvelle Lara paraît fort lisse et avec bien moins de charisme que l’héroïne plus fragile présentée dans les deux premiers épisodes de la trilogie.

Côté gameplay, rien de bien neuf sous le soleil. Au vu du level-design, l’infiltration est plus que privilégiée, même si Lara pourra toujours utiliser la manière forte au besoin. L’arbre de compétences, à la manière d’un RPG, vous permettra de développer vos caractéristiques pour affiner votre personnage, en fonction de votre manière de jouer. Comme expliqué plus haut, les mécaniques restent semblables aux précédents opus. On notera quand même l’effort réalisé sur les énigmes, plus compliquées et la possibilité d’adapter la difficulté de chacun des trois axes du jeu, permettant une expérience vraiment personnalisée.

2
© Square Enix

Côté technique, rien à redire. Les paysages, notamment les jungles (qui rappellent énormément les premiers opus, dans les années 90), sont très bien réalisés et la finition est au rendez-vous, permettant au titre d’offrir quelques panoramas à couper le souffle.

En définitive, Shadow of the Tomb Raider est une belle façon de terminer la trilogie qui aura redonné des couleurs à Lara Croft. Si on peut reprocher au jeu son manque de fraîcheur, notamment dans un gameplay un peu rouillé et un scénario un peu linéaire, le jeu reste une vraie expérience plaisante, surtout pour les fans de la première heure. Reste à voir ce que l’aventurière nous réserve pour la suite!

3
© Square Enix

Shadow of the Tomb Raider

  • Disponible sur Xbox One, PS4 et PC