Le jeu de rallye de Bigben Interactive et le jeu de Moto GP de Milestone ont un point commun: les sensations sont bien au rendez-vous. Que vous soyez un pilote amateur ou que vous aimiez tâter de l'asphalte, de la poussière ou même de la neige, alors ce jeu s'adresse à vous avant tout.

Si vous n'êtes pas habitué aux jeux de course, vous aurez irrémédiablement du mal à débuter sur ces deux titres. On est ici dans la simulation pure et dure quant aux sensations de conduite ressenties. Apprêtez-vous à bien déraper en rallye et à pencher correctement votre corps en moto. La conduite tout schuss, dans ces deux jeux, ça ne fonctionne pas. Mais, excepté d'excellentes sensations, qu'ont-ils sous le capot ?

© Bigben


WRC 6: c'est de la poussière ou des pixels ?

Avouons le tout de suite, le problème majeur de WRC 6, ce sont ses graphismes. Dépassés, voire parfois même d'un autre âge, ils nous ont fait penser à des jeux présents à la fin de la génération de consoles précédentes. C'est LE point noir de ce jeu qui s'avérait pourtant très intéressant pour tout amateur de rallye.

En effet, WRC 6 offre avant tout un impressionnant contenu, possédant toutes les licences officielles et toutes les courses du championnat du monde des rallyes. En course simple, en championnat, en carrière ou même en mode multijoueur local grâce à un bon écran scindé, les possibilités qu'offrent ce jeu sont multiples. Chaque joueur y trouvera son compte. 

On regrettera néanmoins la facilité du jeu. Car une fois que les bases de la conduite sont assimilées (dérapages, freinages en épingle, bosses), le jeu peine à se renouveler et les courses deviennent, très vite, un challenge facile à remporter.

© Milestone

Ride 2: un gros contenu, des bonnes sensations, mais une technique un peu rouillée


Clairement, Milestone a fait un pas en avant avec ce Ride 2. Le jeu est agréable graphiquement, les sensations sont très bonnes et le contenu est impressionnant (plus de 170 motos sont disponibles pour le joueur). Néanmoins, l'un ou l'autre petit souci technique empêche une immersion totale et freinent un peu l'expérience de jeu.

L'IA est, de loin, à côté de la plaque. Elle ne s'adapte pas aux faits de course et fonce même parfois sur vous ou dans les murs, provoquant des accidents aussi stupides qu'évitables. Et puisqu'un problème ne vient jamais seul, ces accidents ne sont même pas réalistes puisque le moteur de collisions est totalement à revoir. Rajouter des lenteurs constantes dans les menus et des bruits de moteur peu crédibles et vous comprendrez pourquoi l'immersion est un peu gâchée.

Pourtant, Ride 2 a de très bons atouts. Le jeu est ultra complet, que ce soit dans son offre de véhicules comme dans les différentes destinations possibles, où vous pourrez faire rugir votre bécane aux quatre coins du monde. Le mode carrière est bien ficelé et vous promet de nombreuses heures de fun. Enfin, les sensations de conduite offertes par le gameplay mis en place par Milestone couplées aux paysages plutôt bien reproduits vous donneront envie d'enchaîner les courses. Et ça, il n'y a pas de doute, c'est un gros plus.


Deux jeux avant tout destinés aux passionnés

Si vous cherchez un jeu pour rigoler avec vos amis ou vos enfants, ces deux jeux ne seront pas les choix les plus judicieux. On est ici dans une niche où les passionnés de course automobile, principalement, trouveront leur bonheur. Pour les autres, passez votre chemin ou soyez prêts à passer de nombreuses heures à apprendre à maîtriser vos véhicules, car c'est à ce prix-là que ces jeux vous séduiront.


WRC 6
  • Sorti le 7 octobre 2016
  • Disponible sur PC, PS4 et Xbox One
  • Développé par Kylotonn et édité par Bigben Interactive
  • Prix d'achat : de 44,99 euros à 59,99 euros
Ride 2
  • Sorti le 7 octobre 2016
  • Disponible sur PC, PS4 et Xbox One
  • Développé par Square Enix et édité par Milestone
  • Prix d'achat : de 46,99 euros à 54,99 euros