L'UCL continuera de faire vivre l'oeuvre de Bauchau via son Fonds

L'UCL continuera de faire vivre l'oeuvre de Bauchau via son Fonds
©Bureaux regionaux

L'écrivain est décédé ce vendredi à l'âge de 99 ans

BRUXELLES L'Université catholique de Louvain (UCL) continuera à faire vivre l'oeuvre de l'écrivain belge Henry Bauchau, décédé dans la nuit de jeudi à vendredi dans son sommeil à l'âge de 99 ans, à travers le Fonds Henry Bauchau, a-t-elle fait savoir vendredi dans un communiqué.

En 2006, l'écrivain belge avait pris la décision de déposer les archives de son oeuvre à l'université où il avait étudié le droit de 1932 à 1939, rappelle l'UCL. Le 9 mai 2007 était alors inauguré le Fonds Henry Bauchau sous la houlette du professeur Myriam Watthée-Delmotte, directrice scientifique du Fonds.

"Ce Fonds abrite des trésors", estime l'UCL. Il regroupe les tout premiers poèmes de l'écrivain (restés secrets), des inédits, des versions antérieures d'oeuvres publiées, des dossiers qui ont servi à préparer ses ouvrages, des plans de travail, des épreuves corrigées, la correspondance de l'écrivain (avec Camus, Derrida, Bachelard etc.) ainsi que ses journaux personnels, détaille l'UCL.

Par ailleurs, ce Fonds abrite aussi des oeuvres plastiques, dont des dessins et des tableaux de l'écrivain ou d'illustrateurs de l'oeuvre, mais aussi de patients, de psychotiques car Henry Bauchau a pratiqué l'art-thérapie en tant que psychanalyste, explique l'université.
L'UCL rappelle qu'elle s'est toujours intéressée de près à l'écrivain. Elle a notamment mis sur pied deux expositions lui étant consacrées, organisé des rencontres scientifiques chaque année relatives à son oeuvre et créé une revue spécifique.

L'université lui consacrera tout un programme en 2013 pour célébrer le centenaire de sa naissance.


© La Dernière Heure 2012

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be