Marc Levy, romancier à succès, s’attaque frontalement à Facebook dans son dernier livre : “Avec des gens puissants, je m’attends à des conséquences, mais je m’en fiche"

Marc Levy questionne les Robin des bois des temps modernes dans C’est arrivé la nuit.

Interview > Isabelle Monnart
Marc Levy, romancier à succès, s’attaque frontalement à Facebook dans son dernier livre : “Avec des gens puissants, je m’attends à des conséquences, mais je m’en fiche"
©D.R.
Le désir. C’est lui, encore et toujours, qui a guidé Marc Levy dans l’écriture de son 21e roman, C’est arrivé la nuit. Une série en trois tomes et neuf personnages, qui se penche sur le monde des hackers et des lanceurs d’alerte. Un groupe qu’il a côtoyé et qui lui fait écrire, avec ironie, que "toute ressemblance…". "C’est une façon de dire avec humour que cette histoire...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité