Tatiana Silva met son âme à nu, sans tabou, évoquant son IVG: "J’étais encore une petite fille, je ne me sentais pas capable de transmettre"

À l’occasion de la sortie de Tout commence par soi, rencontre avec une (vraie) belle personne.

Tatiana Silva met son âme à nu, sans tabou, évoquant son IVG: "J’étais encore une petite fille, je ne me sentais pas capable de transmettre"
Elle n'aurait pas pu choisir de titre plus clair et au fil des 192 pages, Tatiana Silva n'aura de cesse de le démontrer : Tout commence par soi. Car c'est au fond d'elle, dans son enfance, dans ses blessures, qu'elle est allée puiser la force de devenir la jeune femme qu'elle est aujourd'hui. Dans ce livre qui, par certains aspects, tient de la confession, celle que l'on a connue...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité