Pour Pascal Bruckner, la montagne a toujours été tendance : "Aujourd'hui, le bouseux de la montagne, c'est le Parisien, arrogant et considéré comme un abruti par son guide"

Dans son "Petit traité d’élévation", Pascal Bruckner rend un vibrant hommage aux sommets qu’il grimpe avec gourmandise.

Pour Pascal Bruckner, la montagne a toujours été tendance : "Aujourd'hui, le bouseux de la montagne, c'est le Parisien, arrogant et considéré comme un abruti par son guide"
©DIDIER BAUWERAERTS
Entre le livre de Jean-Christophe Rufin (Les flammes de pierre, Gallimard, 2021), celui de Louis Meunier (Si haute soit la montagne, Calmann-Levy, 2022) et celui de Pascal Bruckner (Dans l'amitié d'une montagne, Grasset, 2022), en l'espace de quelques mois, elle aura donc été partout en librairie. Est-ce à dire que la montagne est aujourd'hui "tendance" ? "Elle l'a toujours été", sourit le romancier et essayiste Pascal...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité