Livres/BD Dans La Fille de Vercingétorix, Conrad et Ferri modernisent en douceur Astérix à cinq jours de son 60e anniversaire, tout en préparant l’avenir.

En 50 avant Jésus-Christ, le petit village d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur romain. Mille neuf cent soixante-neuf ans plus tard, Jean-Yves Ferri et Didier Conrad, eux, ne résistent plus à la tentation de faire évoluer Astérix. Tout en respectant l’héritage de Goscinny et Uderzo, ils entraînent donc insidieusement le petit guerrier moustachu dans le mouvement #MeToo, la lutte pour la libération de la Gaule tout entière et un changement dans l’éducation des ados, sans recourir aux baffes (chance dont fut privé Goudurix lors de l’invasion des Normands).

(...)