George R.R. Martin espère désormais qu’elle sera publiée l’an prochain.

On ne le croirait pas nécessairement à la vision des huit saisons de Game of Thrones, mais le concepteur original de la saga, George R.R. Martin, est un grand optimiste. Peu de personnes sur cette planète parviennent à trouver de bons côtés en évoquant le coronavirus. Lui y arrive. Son "isolement forcé" dans "un chalet, en montagne" ne lui aurait laissé d’autre choix que d’écrire encore et encore.

"Je passe de longues heures tous les jours sur The Winds of Winter, écrit-il sur son blog. Les progrès sont constants. J’ai achevé un nouveau chapitre hier, un autre voici trois jours, et encore un autre la semaine précédente."

Inutile pour autant de se réjouir trop vite. À 71 ans, George R.R. Martin ne s’est pas soudain transformé en Usain Bolt de l’écriture. Ni en amateur d’histoires courtes. D’ailleurs, après avoir annoncé la bonne nouvelle concernant l’avancement de son œuvre, il s’est empressé de calmer les enthousiasmes : "Cela ne signifie pas que le livre sera terminé demain ou publié la semaine prochaine. Cela va être un gros roman et il reste un long chemin avant de l’achever."

Fini l’an prochain ?

Faisant souffler le chaud et le froid, il conclut sur une note agréable, malgré l’annulation d’un voyage en Nouvelle-Zélande. "Il y a un côté positif à tout ça. La dernière chose dont j’ai besoin pour l’instant, c’est une longue interruption qui pourrait détruire toute la dynamique que j’ai bâtie. Je pourrai toujours visiter Wellington l’année prochaine quand, je l’espère, The Winds of Winter sera achevé."