Les collectionneurs du 9e art sont assis sur un petit magot. Quelques heures après la vente d'un dessin original d'Hergé pour la somme de 3,2 millions d'euros, un autre record a été battu, pour un super-héros américain cette fois, Batman.

Si l'homme-chauve-souris est apparu pour la première fois dans le numéro 27 de la revue Detective Comics, en 1939, ce n'est que le 25 avril 1940 que paraît le premier comic book à son nom. Un numéro collector, qui a atteint aux enchères les 2,2 millions de dollars. Alors qu'il était vendu dix cents à l'époque et que son propriétaire l'avait acheté 3.000 dollars en 1970. Ce qui correspond environ à 11.000 dollars aujourd'hui. Le bédéphile l'a donc lâché pour l'équivalent de 200 fois son prix d'acquisition. Conclusion: la BD constitue encore un meilleur placement que la brique.