"Les Belges n’ont pas le crâne vide"

Natelhoff Yannick Publié le - Mis à jour le

Livres/BD

De tout temps, les p’tits Belges ont été moqués par les voisins de l’Hexagone. Des railleries qui ont connu leur apogée à l’époque des blagues belges, une fois ! - parfois drôles, souvent de mauvais goût - du regretté Coluche. Mais bien avant le créateur des Restos du Cœur, des auteurs de renom ont fait part de tout le mépris qu’ils pouvaient éprouver pour ces petits Belges.

Ainsi, dans Pauvre Belgique - un pamphlet impitoyable pour notre pays -, Charles Baudelaire n’hésitait pas à qualifier le royaume de terreau d’imbéciles. "Peuple siffleur et qui rit sans motif, aux éclats. Signe de crétinisme. Tous les Belges, sans exception, ont le crâne vide", y écrivait-il.

Des propos qu’Yves Vander Cruysen, passionné d’histoire - notamment napoléonienne - et auteur de nombreux ouvrages historiques, a évidemment tenu à rectifier. "Non, les Belges n’ont pas le crâne vide, assure celui qui est aussi échevin de la Culture à Waterloo. Ils ont même une imagination particulièrement débordante et sont à la base de nombreuses inventions qui ont bouleversé le monde."

S’ils ont la décence de nous laisser Tintin, Benoît Poelvoorde ou Eddy Merckx, les Français n’ont pas hésité à se réapproprier certaines de nos inventions les plus notoires, que ce soit celle de la dynamo, la première automobile et le premier moteur, la praline ou même… le métro parisien.

Dans son nouvel ouvrage empreint de chauvinisme bien placé et intitulé Made in France ? Non, c’est du belge !, l’auteur waterlootois revient sur toutes ces inventions dont les natifs de l’Hexagone ont la prétention d’affirmer qu’elles sont françaises mais qui sont en réalité bien de chez nous. "Les Français ont toujours eu une certaine condescendance à l’égard des petits Belges, confie l’auteur qui se qualifie lui-même de belgomaniaque. Ce livre a pour objectif de remettre les choses à leur place. Ce n’est pas un livre antifrançais. Ni un livre d’humour. C’est un livre d’humeur sympathique qui rétablit certaines vérités et qui permet de tordre le cou à cette affirmation bien française selon laquelle les Belges seraient des imbéciles."

De Brel à Annie Cordy en passant par Haroun Tazieff et Raymond Devos, Yves Vander Cruysen y rappelle aussi que certaines des plus grandes personnalités du Plat Pays ont souvent tendance, outre-Quiévrain, à être considérées comme françaises.

Bref, Yves Vander Cruysen revient, en une soixantaine de chapitres de 5-6 pages chacun, sur tout le mérite des p’tits Belges et tord le cou à cette étiquette de bons à rien que certains canards boiteux veulent nous coller. Et franchement, ça fait du bien!

Natelhoff Yannick

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

En couple, vous voulez rompre avec vos habitudes, un quotidien devenu particulièrement monotone.

Taureau

Tandis que vos charges commencent à s’alléger, vos revenus sont susceptibles d’augmenter.

Gémeaux

Vous évitez les efforts excessifs ou trop prolongés. Vous devez impérativement vous ménager.

Cancer

Rien n’est simple aujourd’hui dans le cadre de votre activité professionnelle. Vous avez de nombreux détracteurs.

Lion

Prévoyez quelques problèmes de communication avec votre entourage familial. Un sujet vous divise.

Vierge

Vos supérieurs vous imposent quelque chose. Vous vous y pliez mais vous ne partagez pas l’idée.

Balance

Vous essayez de préserver une bonne entente dans le couple malgré une divergence d’idées.

Scorpion

C’est le moment de vous occuper de votre situation financière. Vous pouvez commencer à fructifier vos ressources.

Sagittaire

Vous retrouvez un bon équilibre en termes d’énergie. Vous êtes en pleine forme pour mener vos activités.

Capricorne

Le travail en équipe ne vous convient pas ou plus. Vous cherchez à faire cavalier seul.

Verseau

Vous êtes plus fort, plus expansif, plus communicatif aussi. Vos propos touchent davantage de monde.

Poissons

Célibataire, vous êtes plus enclin à vous enflammer dès le premier regard. Vous risquez d’être beaucoup plus naïf.

Facebook