Livres/BD C'est sans aucun doute le livre dont on parle le plus cet été, tant il voit s'affronter les versions sur la réalité des faits relatés. Il s'agit bien sûr du livre "Orléans" signé Yann Moix. Paru le 21 août, l'ouvrage de l'ancien chroniqueur de l'émission "On est pas couché" dénonce les sévices que ses parents lui auraient fait subir dans son enfance.

Une version que les intéressés contestent formellement, même si le père reconnait avoir été "strict" et avoir corrigé son fils lorsqu'il le "méritait". Son frère affirme même que Yann Moix serait l'auteur et non la victime des sévices décrits dans le bouquin.

L'avocat de la famille affirme désormais qu'il a l'intention de modifier l'ouvrage en y insérant un communiqué, comme un droit de réponse. “Le souhait des parents, c’est de voir leur vérité rétablie, leur voix entendue. Il y a une voie simple, qui consiste à insérer un communiqué dans le livre. Nous sommes contre la censure, ses parents ont trop de respect pour la littérature. (...) Je ne vais pas faire interdire le roman, en revanche on va faire rectifier”, a-t-il précisé, relayé par le Huffington Post.

Par ailleurs, le succès du roman polémique est tel que l'éditeur Grasset relancerait une troisième impression, selon des informations du Figaro. D'abord édité à 27.000 exemplaires, puis 15.000, l'ouvrage repasserait à la presse en prévision du passage de son auteur dans "On est pas couché" ce samedi.