Livres/BD Après 27 ans de brouilles familiales, l’auteur a retrouvé son clan.

En 1990, Lionel Duroy publiait Priez pour nous, dans lequel il racontait, non sans humour, les heurs et malheurs de sa drôle de famille. Le livre fut un succès mais valut à l’auteur de se brouiller avec ses neuf frères et sœurs. Plus qu’une brouille, ce fut une guerre, sourde, dans laquelle chacun campait sur ses positions. En 2010, quand vint Le Chagrin, Duroy, toujours en rupture avec ses plus proches, jurait qu’il n’aurait pas pu ne pas publier le récit de ces années de jeunesse. "Je pense avoir pris la bonne décision. C’était le prix à payer, nécessaire. J’ai rompu (...)