Quand deux auteurs partent aux sources de leur héros


BRUXELLES Alpha, le dossier ! Présenté de la sorte, pas de doute, ça sent le produit marketing, limite bâclé, que des auteurs en mal d'inspiration tapent dans leur collection pour faire sérieux. Comme un besoin de se crédibiliser aux yeux des lecteurs et peut-être de l'éditeur.

Quand un dossier débarque dans la devanture des libraires, on fait la moue et on se dit qu'il faudra bien ouvrir le portefeuille pour compléter la collection sans être certain que le contenu en vaille vraiment cette dépense.

Mais pour le dixième tome des aventures d'Alpha, Mythic (scénario) et Jigounov (dessin) n'ont pas triché sur la marchandise. Ils nous ont concocté un opus - très - richement construit qui devrait permettre de lire la série avec un autre regard.

"À la base, c'est une demande de notre éditeur", explique Mythic. "Enfin, plutôt de nos lecteurs", contredit Jigounov, dans un jeu de ping-pong que n'auraient pas refusé les Dupond (t) hergéens. "Notre éditeur nous a proposé de faire ce dossier et nous avions déjà remarqué que Le Lombard recevait énormément de lettres ou d'e-mails pour mieux connaître le passé de notre héros. Or, ceux qui devaient répondre à ces questions étaient incapables de le faire parce que nous n'avions rien défini précisément" , conclut Mythic.

Et quoi de mieux qu'un chiffre rond pour sortir cet album ? "Dix en un peu plus de dix ans de travail, je trouve cela sympa, s'amuse Jigounov, en plus, ça va nous permettre de faire une cassure et de nous relancer vers d'autres aventures. Une vraie rupture, quoi."

Mais impossible de savoir ce que nous réservent les deux hommes pour l'avenir. "Le tome 11, qui est déjà commencé, donnera déjà certaines indications, mais il est clair qu'Alpha va évoluer." Pourquoi tant de mystère ? Superstition ? "Pas du tout, confie Mythic. C'est juste que nous devons encore préciser pas mal de pistes et que nous ne voulons pas donner de fausses indications. Je peux juste dire que tout va s'imbriquer de telle manière qu'on n'a pas le droit à l'erreur. La moindre gaffe et on pourrait s'embarquer pour une vraie galère sur plusieurs tomes."

Seule petite révélation, mais juste pour donner un nonos à ronger, le prochain opus devrait être légèrement plus épais que les albums précédents. Pour le reste : top secret.

Comme le dossier que découvre Alpha et qui va servir de trame à toute l'aventure de ce 10e album qui demeure inclassable entre la bande dessinée et le roman.

"En réalité, j'aurais dû être beaucoup moins impliqué dans ce dossier" , lâche le dessinateur. "C'est vrai qu'à la base, on voulait utiliser beaucoup plus de photos. Mais on s'est assez vite trouvés confrontés au problème des droits d'auteur. Pour la moindre image, il fallait répondre à des tas de questions sur le tirage, les langues dans lesquelles l'album allait être traduit et plein d'autres tracasseries du genre. En plus, comment voulez-vous que nous puissions répondre à ces interrogations avant même qu'il ne soit imprimé. Donc, petit à petit, on a décidé de remplacer les photos par du dessin. Iouri (Jigounov) s'est tapé des dizaines de reproductions (voir ci-dessous), à tel point qu'il ne reste plus finalement qu'une seule image non dessinée."

"Je me suis même fendu d'une carte des États-Unis pour situer la Caroline du Sud. Je ne suis pas certain que les lecteurs sont intéressés par ce détail, je l'avoue, mais nous, on trouvait que c'était important pour la crédibilité du bouquin. J'étais tellement convaincu que je serais tranquille sur cet album que je m'étais mis en tête de déjà travailler sur le tome 11. J'ai vite dû faire marche arrière", explique encore le dessinateur, hilare.

Mythic - Jigounov : Alpha, t. 10, Mensonges, le dossier, Éd. Le Lombard, Coll. Troisième Vague.

© La Dernière Heure 2007