Livres/BD Avec Sardou Regards, le journaliste français Bastien Kossec propose un livre qui éclaire d’un jour nouveau la complexité de la plus insaisissable des vedettes françaises.

Ce jeudi 12 septembre, Michel Sardou a fait les premiers pas de sa nouvelle carrière. Sur les planches du Théâtre de la Michodière, à Paris, dans N’écoutez pas, Mesdames !, une pièce de Sacha Guitry. Après avoir remisé, définitivement, affirme-t-il, son costume de chanteur, le voici désormais comédien. Mais ce n’est pas pour ça qu’il a changé. En attestent ses récentes déclarations à la radio lors desquelles il a affirmé détester l’époque actuelle..

Jamais content, soupe au lait, en pétard avec tout le monde… sauf avec ses fans, Michel Sardou a tout du pestiféré que l’on préfère oublier au plus vite. En 1978 déjà, Louis-Jean Calvet et Jean-Claude Klein, deux de ses détracteurs, posaient la question dans un livre : Faut-il brûler Sardou ?. À l’époque, des manifestations étaient organisées contre lui et une bombe avait même été trouvée dans la chaufferie de Forest National alors qu’il devait s’y produire.

(...)