Pour les 83 ans de Batman, (le 30 mars prochain), DC Comics a opté pour le plus étrange des cadeaux d’anniversaire : une anthologie en bande dessinée consacrée à tous ses ennemis. Et c’est le Pingouin qui ouvre la collection avec Bird Cat Love. Avec une histoire imaginée par celui qui l’a incarné au cinéma, Danny DeVito. Une aventure assez peu conventionnelle, puisque Oswald Cobblepot (son nom de baptême) tombe follement amoureux de Selina Kyle (alias Catwoman) et met au point avec elle un projet polémique : vacciner de force toute la population mondiale contre le covid-19. Une manœuvre qui a le don de chagriner Batman : Depuis qu’ils ont vacciné la planète et mis fin à la pandémie, ils sont affreusement calmes.

J’ai adoré tourner le film (Batman Returns, en 1992, ndlr), travailler avec Tim (Burton) : Oswald était si amusant à incarner, déclare-t-il dans Entertainment Weekly. Au début, j’étais un peu hésitant à propos de cette bande dessinée, mais ensuite, je me suis rendu compte que j’avais toujours été un grand fan de Michelle Pfeiffer, et le Pingouin désire évidemment Catwoman. J’ai donc imaginé de les réunir, puis de placer l’intrigue en plein milieu de la pandémie à laquelle nous sommes confrontés. J’ai trouvé que ce serait sympa si le Pingouin avait en lui un petit côté Robin des Bois. C’est ce que veut Oswald : vacciner tout le monde et donner à la science une chance d’en finir avec tout ça. Le virus mute, et si nous ne donnons pas le vaccin à tout le monde, il continuera à muter. J’ai donc appelé Michelle pour lui dire ce que je faisais. Je lui ai dit : Regarde, c’est comme si mes rêves devenaient réalité d’avoir une romance avec une femme aussi belle. Je parle d’Oswald et de Selena… Elle était très excitée d’entendre ça.

Et de conclure : Si vous voulez explorer la part en vous qui veut faire vivre l’enfer aux autres, il est bon de s’en prendre aux malhonnêtes, aux profiteurs de ce monde. Ce n’est pas qu’Oswald n’aime pas l’argent. Tout le monde a besoin de clowns et doit être payé. C’est très démocratique. Mais c’est lui le roi.

Pas sûr que cela rencontrera un grand succès auprès des antivax...