Livres/BD En l’espace de quatre jours, il s’est écoulé près de 100 000 exemplaires de Sérotonine, le dernier roman de Michel Houellebecq. Autant dire qu’il se vend aussi bien que les petites pilules ovales, blanches, sécables, dont il est question dans ce livre crépusculaire (dont nous vous avons déjà dit tout le bien que l’on pensait). (...)