Livres/BD Le justicier masqué va marquer d’un Z son centenaire, l’an prochain, et un nouveau comics horrifique, Zorro : Sacrilege.

Les héros ne meurent jamais. Mais ils vieillissent. Et plutôt bien. L’an prochain, Zorro fêtera son centenaire et son cadeau d’anniversaire est déjà connu : de nouvelles aventures. Rien que pour lui.

Même si, à l’ère des super-héros aux pouvoirs miraculeux, faire régner la justice de la pointe de l’épée paraît quelque peu désuet, les malfrats n’ont qu’à bien se tenir. Pour un centenaire, Zorro est toujours fringant. Voire un peu plus cynique qu’avant.

Dans la nouvelle saga horrifique attendue en février prochain, Zorro : Sacrilege, le Z est écrit avec un enchevêtrement terrifiant de monstres terrassés par le justicier masqué. Car, tout comme Batman (Bob Kane a reconnu s’être très largement inspiré de Zorro pour l’homme chauve-souris), il vire au noir dans ses nouvelles représailles. "Quelque chose de plus sombre et de plus ancien que le christianisme traque les habitants de San Leticia", explique Mike Wolfer, le scénariste de Zorro : Sacrilege.

Dans son esprit, il était inimaginable de faire évoluer Don Diego de la Vega dans l’univers du Far-West, comme lors de sa première aventure, le 9 août 1919, Le Fléau de Capistrano, écrite par Johnston McCulley.

"Zorro est un des tout premiers héros de la littérature américaine, créé à une époque où les westerns bénéficiaient d’une popularité immense, poursuit Mike Wolfer. Mais à chaque décennie qui passe, on s’éloigne de plus en plus de cet âge d’or du western, mais aussi de la mémoire des lecteurs concernant la mythologie et les thèmes du Far-West. Un siècle plus tard, les lecteurs d’aujourd’hui sont très peu réceptifs à tout ce qui concerne le western. Cela nous a poussés à nous adapter aux goûts modernes en déviant l’intrigue vers l’horreur. Le côté amusant, c’est que nous faisons aussi découvrir le vieil Ouest, ses codes et ses thèmes, à des lecteurs qui n’en connaissent plus rien."

Un petit coup de jeune pour un centenaire, cela paraît être une bonne idée. Zorro devrait donc être en forme pour graver un Z dans son gâteau d’anniversaire le 9 août prochain.