En 2004, Amel Ben perdait en demi-finale lors de l'émission la Nouvelle Star. Cela ne l'a certainement pas empêché de réussir une très belle carrière dans la musique. A l'époque, Benjamin Castaldi animait cette émission qui cartonnait sur M6. Malgré son talent indéniable, Amel Bent avait parfois été critiqué pour son physique. Sur le plateau de Touche pas à mon poste, il a voulu s'excuser aurpès de la chanteuse.

"C’est vrai qu’Amel était ronde et qu’on voyait qu’elle aimait manger, la pâte à tartiner et tout ça. Dans les portraits, même moi, je la charriais un peu sur ça (...) j’avais tort de le faire" a admis l'animateur qui officie désormais sur C8.

Avec six albums sortis en 17 ans, elle fait partie des anciens participants qui ont eu une vie après l'émission. Et ils ne sont pas nombreux. Pour le Parisien, elle était déjà revenue sur ces critiques. Notamment avec la musique "Ma philosophie". "Il n’y a jamais eu de fierté à être ronde, mais l’idée de mériter le respect, peu importe son apparence. Aujourd’hui, je suis fière d’avoir réussi à combattre certains démons, de renvoyer à mes enfants l’image d’une maman pleine de vie, active, en bonne santé".

Pour Closer, elle avait effectivement annoncé que sa maternité lui avait permis de changer certaines de ses habitudes. "Ma relation amoureuse, ma maternité, une prise de pouvoir sur ma vie et beaucoup de recul vis-à-vis de mon métier ont réglé par mal de choses. Être maman m'a obligée à régler beaucoup de problèmes, notamment le désamour que je pouvais ressentir à mon égard" a-t-elle expliqué.

Depuis cette année, elle a également endossé le rôle de coach dans The Voice 2020-2021.