Foals, le groupe le plus festif du Royaume-Uni, de retour toutes guitares dehors

Valentin Dauchot
Rock in the park
©Reporters / DPA
Foals est de retour, six mois après la sortie d’Everything Not Saved Will Be Lost, Part I, et complète son diptyque annoncé avec Part II. Yannis Philippakis est bougon, ronchon, presque désagréable. En un regard, il transcende l’art du flegme britannique, et communique avec une merveilleuse efficacité toute la lassitude...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité