Pourquoi l'Ukraine n'a-t-elle pas été disqualifiée de l'Eurovision ?

Le groupe ukrainien Kalush Orchestra a remporté la 66e édition du concours de l'Eurovision ce samedi soir, comme prédit par les bookmakers.

Les six artistes du groupe ont interprété leur chanson, "Stefania", aux sonorités hip-hop et musique traditionnelle sur la scène de l'Eurovision à Turin samedi soir. À l'issue de la prestation, ils ont été largement ovationnés par le public. C'est d'ailleurs ce dernier qui leur a permis de remporter le concours, puisque le vote des téléspectateurs en leur faveur a joué dans la balance du classement.

À la fin de la prestation, le chanteur du groupe, Oleh Psiuk, a lancé un message. Il a appelé l'Europe à venir en aide à son pays face aux envahisseurs russes: "S'il vous plaît, aidez l'Ukraine et Marioupol ! Aidez Azovstal", a-t-il crié dans son micro.

Un message politique pourtant interdit à l'Eurovision et qui peut valoir la disqualification. Toutefois, en raison du contexte particulier de la guerre en Ukraine, le groupe a bénéficié de la clémence des organisateurs. "Nous comprenons les sentiments profonds autour de l'Ukraine dans ce contexte et considérons que les commentaires du Kalush Orchestra et d'autres artistes exprimant leur soutien au peuple ukrainien sont de nature humanitaire plus que politique", a déclaré l'Union européenne de Radio-Télévision (UER), organisatrice de l'événement.

Pour rappel, la Russie avait été écartée du concours dès le lendemain de l'entrée des troupes russes en Ukraine, le 24 février. L'UER avait expliqué que l'Eurovision était "apolitique". "La décision reflète la crainte que, compte tenu de la crise sans précédent en Ukraine, l'inclusion d'une entrée russe dans le Concours de cette année ne jette le discrédit sur le concours", avait-t-elle justifié dans un communiqué à l'époque.

Les membres de Kalush Orchestra sont tous en âge de combattre, mais avaient bénéficié d'une dispense provisoire du gouvernement ukrainien. La compétition terminée, ils devront maintenant prendre les armes. L'un d'eux est d'ailleurs resté dans le pays. "Un membre du groupe a rejoint la défense territoriale de Kiev au troisième jour de la guerre", a confié le chanteur Oleh Psiuk à l'AFP avant la finale de samedi soir. "Nous sommes très inquiets pour lui, nous espérons le retrouver sain et sauf à notre retour".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be