Sttellla, un inépuisable ovni : "Chaque fois que j’essaye d’écrire quelque chose de normal, ça foire et ça part dans l’inattendu"

Un nouveau disque, la reprise des concerts, la radio, la télé et des nouvelles déjantées pour les personnes qui lisent autrement, Jean-Luc Fonck au four et au moulin.

Jean-Luc FONCK
©Alexis Haulot
Un nouvel EP cinq titres intitulé Pas de sens (qui sera un double EP à la façon du double 45 tours Les poissons s'en fishent et les pieds s'en footent de 1988), la reprise de la tournée interrompue par le Covid, la radio dans le 8-9 de VivaCité, ses émissions sur les archives sur La Trois, Jean-Luc Fonck (et donc Sttellla) est partout. Jusqu'au cœur d'une campagne à l'occasion du centième anniversaire d'Eqla (l'ex-ONA, l'Œuvre nationale des aveugles). Il fait partie des 12 célébrités belges qui ont prêté leur plume et leur voix pour celles et ceux qui...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité