Le rappeur américain Fetty Wap plaide coupable de complicité de trafic de drogue

Le rappeur américain Fetty Wap a plaidé coupable lundi devant la justice fédérale de complicité de trafic de drogue et reste en détention en attendant sa condamnation à une peine de prison.

AFP
Le rappeur américain Fetty Wap plaide coupable de complicité de trafic de drogue
©AFP

De son vrai nom William Junior Maxwell II, l'artiste de 31 ans, mondialement connu depuis son tube de 2015 "Trap Queen", est poursuivi en justice près de New York depuis fin octobre pour sa participation présumée à un vaste trafic de stupéfiants à Long Island.

Le rappeur a plaidé coupable de complicité de distribution et de possession de cocaïne devant le tribunal fédéral de Central Islip, au centre de la gigantesque île de Long Island, à l'est de la ville de New York.

Selon la procédure pénale américaine, le trentenaire a été inculpé par un grand jury (qui participe à l'enquête et à la mise en accusation) et a ensuite plaidé coupable pour éviter un procès.

Il encourt ainsi une peine minimale de cinq ans de prison au lieu de risquer une condamnation à perpétuité s'il avait été jugé coupable par un tribunal de tous les chefs d'inculpation.

Fetty Wap n'a pas réclamé de libération sous caution et reste donc en détention jusqu'à ce que sa peine de prison soit prononcée, selon la justice fédérale américaine.

Le rappeur avait été arrêté et mis en cause fin octobre avec cinq individus.

Ils étaient accusés d'avoir transporté, distribué et vendu plus de 100 kg de drogues, notamment de l'héroïne et du fentanyl, un puissant opiacé de synthèse, à Long Island et dans le New Jersey de juin 2019 à juin 2020.

Lors des perquisitions, les forces de l'ordre avaient saisi près de 1,5 million de dollars en liquide, 16 kg de cocaïne, deux kg d'héroïne, de nombreuses pilules de fentanyl et plusieurs armes.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be