“La paloma adieu”, l’émouvant duo entre Arno et Mireille Mathieu

Le single est disponible sur les plateformes d'écoute en ligne. Il annonce la sortie d'Opex le 30 septembre prochain. Il s'agit de l'album posthume d'Arno qui y accomplit un de ses rêves: chanter avec Mireille Mathieu.

Charles Van dievort
“La paloma adieu”, l’émouvant duo entre Arno et Mireille Mathieu
©BAUWERAERTS DIDIER/Guillaume JC

Pendant des années, on pensait qu’Arno nous faisait marcher lorsqu’il disait rêver d’un duo avec Mireille Mathieu. Il faut dire qu’il a toujours eu le don de brouiller les pistes avec son stock de blagues et de punchlines systématiquement dégainé lors de chaque interview. C’était sa façon à lui de se protéger, d’éviter de devoir parler de sa vie privée qu’il a le plus souvent gardée secrète.

Au bout du compte, cette idée d’une collaboration avec Mireille Mathieu était tout sauf un gag. Elle s’est concrétisée le jour de sa mort, le 23 avril dernier. Ce jour-là, Mireille Mathieu a enregistré sa partie vocale de "La paloma adieu", le tube qu’elle avait sorti en 1973. Et c’est en sortant du studio qu’elle a appris la disparition d’Arno.

Le morceau a été dévoilé en cette fin de semaine, en guise d'apéritif avant la sortie de l'album Opex à la fin du mois. On y retrouve la voix rocailleuse et espiègle d'Arno. Et si elle est un peu faible à cause de la maladie (foutu cancer du pancréas !), il s'en sort bien avec un style parlé que l'on croit emprunté à Serge Gainsbourg.

Les fans auront aussi l’impression d’entendre en arrière-plan quelques mélodies et arrangements figurant sur “La paloma”, titre présent sur l’album de Charles et les Lulus enregistré par Arno, Roland Van Campenhout, Ad Cominotto et Piet Jorens en 1991 (l’originale date de 1863 et a été reprise plus de 2000 fois de puis).

Cette version de "La paloma adieu" est du Arno pur jus, avec une petite touche surannée en plus. En tout cas, les voix de l'Ostendais et de l'Avignonnaise se marient parfaitement dans un ballet vocal qu'on est heureux d'entendre. Le tout dégage une émotion palpable, en particulier lorsque Mireille Mathieu termine le titre a cappella avec ces mots : "La paloma… adieu", en insistant sur ce dernier.

À écouter en boucle en attendant Opex le 30 septembre.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be