Le rockeur canadien Robert Charlebois débarque en Belgique: “Il y a des chanteurs à voix, moi je suis un chanteur à cheveux”

Multiprimé (“mais il me manque la médaille belge de Léopold !”), le crooner canadien de 78 ans - aux plus de 50 ans de carrière - débarque en CharleboisScope le 30 mars au Forum de Liège.

Pierre-Yves Paque
En s’alliant avec une équipe de créateurs visuels de haut vol, l’interprète culte de Lindberg présentera le 30 mars au Forum de Liège un concert rock – en musique comme en images – de grande envergure. Son nom ? Robert en CharleboisScope (infos et réservations sur ticketmaster.be). Objectif ? Revisiter, en compagnie de huit musiciens, ses plus grands tubes (Ordinaire, Je reviendrai à Montréal, Dolores, Demain l’hiver, etc.) mais pas de nouveaux titres. “Il y en a toujours un album en préparation, nous assure le jovial rockeur québécois de 78 ans. J’ai toujours de bonnes chansons et j’écris pour d’autres aussi. Le dernier que j’avais fait à Brooklyn, en français, Et voilà. Avec la chanson sur Johnny, puis Les filles de mon âge, Fou amoureux de vous. Pas un grand album mais, au moins, il y a l’énergie de New York...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité