"On n’a pas de regrets d’avoir arrêté Benny B", confesse Daddy K, l’auteur du fameux gimmick "Mais vous êtes fous ? Oh oui !", inspiré du dessin animé Capitaine Flam. 

"On a chacun évolué dans notre domaine. Ben a peut-être eu un creux un peu plus grand que moi mais il est maintenant parti dans la tournée ‘Stars 80’. Moi, j’ai eu cette chance, lorsqu’on s’est séparé, de me rediriger vers le monde du dejaying. Je n’ai pas vraiment senti cette rupture, même si à l’époque on nous arrachait les vêtements dans la rue ! Aujourd’hui ce n’est plus le cas, mais on a toujours la reconnaissance des gens. On avait refait quelques shows ensemble pour des revivals des années 90 et c’était vraiment mortel ! Comme si on n’avait jamais arrêté."

Un retour de Benny B est-il envisageable ? "Refaire quelque chose de nouveau…? Non", assure-t-il. "Je pense que la génération actuelle ne nous attend pas et que les anciens préfèrent rester sur une bonne image. Le fait qu’on est occupés chacun de notre côté aussi. Perfect (le troisième membre du groupe, NdlR) bosse en dehors de la musique. Il est agent de sécurité à la Commission européenne. Il a aussi une femme et des enfants." Tout comme Daddy K, d’ailleurs. "Je suis divorcé de ma femme mais je vis depuis vingt ans avec Nicki Sanchez, elle aussi DJ. J’ai deux enfants, de 25 et 23 ans, et ils adorent vraiment la musique. L’un est dans le monde des jeux vidéos, du foot et de la création d’événements ; l’autre aimerait être DJ. Mais je préfère qu’il se débrouille par lui-même car je n’ai pas envie qu’on dise : ‘Oui mais c’est le fils de Daddy K ! ".