Avec Biolay, son Pygmalion

Propos recueillis par Déborah Laurent Publié le - Mis à jour le

Musique Élodie Frégé a trouvé son style : attendez-vous à être agréablement surpris

BRUXELLES Le premier album d'Élodie Frégé n'avait pas convaincu plus que ça. Quelques titres sortaient du lot pourtant : ceux qu'elle avait signés de sa plume et on aurait dû se douter que, derrière le formatage Star Ac', se cachait une véritable artiste en devenir. Avec son deuxième opus, Élo, qui avait cette après-midi-là des allures que Brigitte Bardot lui aurait enviées à l'époque, a vu juste. Elle a trouvé son style (de la vraie chanson à texte servie en guitare-voix) et son Pygmalion (Benjamin Biolay) et Dieu que c'est bon. Rencontre avec celle qui crée la surprise en cette fin d'année.

En écoutant cet album-là, on se rend compte que la Star Academy est loin derrière maintenant...

"C'est assez évident, oui. Quand je suis revenue de la tournée Star Ac', je savais ce que je n'avais plus envie de faire : je ne voulais plus chanter des reprises. J'ai donc repris ma guitare, j'avais fait beaucoup de guitare classique auparavant, et j'ai recommencé à jouer. C'est quand j'ai commencé à c o m p o s e r quelques petites choses, que je me suis dit que, peut-être, je pourrais faire mes propres chansons moi-même. Les textes, la poésie, le jeu avec les mots, ça m'a toujours attirée, donc je me suis amusée et finalement je me suis retrouvée avec des chansons. Et je me suis dit que je devais peut-être les faire écouter. Je me disais que si, par bonheur, ma maison de disques acceptait, ça me fera un super beau deuxième album."

L'album a été réalisé et écrit en partie par Benjamin Biolay. Comment s'est passée votre rencontre ?

"On s'est croisés lors d'un concert de Florent Marchet. Je lui avais dit que j'étais en train d'écrire des chansons et que s'il avait envie de les écouter... Je savais que, comme j'avais fait une émission de télé-réalité, ça pouvait ne pas l'intéresser. Et il est venu et il m'a écoutée chez moi. Ça l'a charmé. Il m'a dit que j'étais une chanteuse folk, qu'il adorait ma manière de jouer, de chanter, que c'était vachement intime. Ça m'a donné du courage et de l'espoir. J'ai fait écouter mes chansons à d'autres gens, à ma maison de disques. Et c'est parti de là."

Il a donc accepté sans a priori ?

"Oui. Je pensais d'ailleurs qu'il n'accepterait pas parce qu'il avait l'air vachement fermé en interview. Il me donnait l'impression de grogner contre tout et n'importe quoi. Finalement, ça s'est super bien passé, on est devenus super potes, il me connaît, il a su rentrer dans mon univers et me cerner complètement. Les chansons qu'il a écrites, c'est comme si je les avais écrites moi-même. C'est mon Pygmalion en quelque sorte. On était sur le même terrain, on allait dans le même sens. Il m'a dit que j'avais été sa muse pendant le temps de l'album et qu'il était content d'avoir retrouvé le goût de l'écriture."

Le duo avec lui, sur Le jeu des 7 erreurs, s'est donc imposé naturellement ?

"Oui, c'est arrivé pendant le studio. Il pensait que nos voix allaient bien se marier. On a essayé la chanson et on a bien rigolé parce qu'elle est assez ironique : je parle des hommes comme de gros machos. C'est un homme et une femme qui se crachent des choses à la figure et, dans le refrain, on se retrouve, parce qu'on cherche tous le grand amour, l'histoire longue et extraordinaire. Et c'est pour ça que j'ai décidé d'appeler cet album Le jeu des 7 erreurs : vu qu'il y a 6 chansons de moi, 6 chansons de Benjamin, notre rencontre a vraiment été fusionnelle, donc ça me semblait logique."

Cet album traite, comme le précédent d'amour insatisfait. Mais, rassurez-nous, vous y croyez encore ?

"Je suis mélancolique du romantisme. Je trouve que ça manque beaucoup à notre époque. Je suis vraiment tombée dans la génération sans tabou : les couples libertins, la tromperie, le mensonge... C'est devenu banal. C'est dommage, parce que, avant, on prenait quand même des risques. Maintenant, beaucoup moins. J'aimerais bien faire confiance un petit peu... Je suis très fleur bleue mais très lucide. Je ne suis pas très contemplative : je me venge dans mes chansons, je ressors la hargne que j'ai contre les hommes... et les femmes, parce que nous, on est pires voire pareilles ! Je sais que je suis mon pire ennemi. C'est pour ça que j'écris toutes ces choses que je crains : ça me libère et ça m'évite peut-être quelque part de commettre ces erreurs, justement."

Que vous inspire aujourd'hui votre premier album ?

"Disons que c'était une ébauche. Ce n'était pas une erreur. En fait, pour les quatre derniers candidats, ils avaient déjà fait une sélection de titres qu'ils pensaient correspondants à notre univers, alors qu'on n'était même pas encore sortis. J'ai eu de la chance de pouvoir mettre trois chansons à moi ! Je ne sais pas comment l'appeler le premier : je n'en ai pas honte. Je suis contente de l'avoir fait mais je suis tellement plus heureuse d'avoir fait celui-là !"

Élodie Frégé, Le jeu des 7 erreurs (Universal).



© La Dernière Heure 2006
Propos recueillis par Déborah Laurent

Betfirst - Livepartners

A lire également

Les articles les + lus de la section

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Des discussions autour de l’argent sont inévitables ce week-end. Cela met des tensions dans le couple.

Taureau

Généreux, vous avez envie de faire plaisir à tout le monde. Il vous faudra tout de même faire un choix.

Gémeaux

Vous tenez compte des désirs, des envies de votre partenaire, quitte à faire quelques concessions.

Cancer

Ne précipitez pas les choses. Une décision nécessite davantage de réflexion et surtout de préparation.

Lion

Vous avez un caractère très lunatique ce week-end. Cela commence à agacer votre entourage.

Vierge

Vous évoluez dans une certaine euphorie professionnelle. Vous vous projetez déjà très loin dans l’avenir.

Balance

Vous réunissez vos proches. Vous revoyez certaines personnes après un long moment sans nouvelles.

Scorpion

Vous avez beaucoup de mal à retrouver votre motivation. C’est votre univers professionnel qui est le plus affecté.

Sagittaire

L’ambiance familiale est au beau fixe. Vous mettez à profit ces moments de complicité pour aborder des sujets plus délicats.

Capricorne

Vous êtes prêt à faire un pas vers une personne envers laquelle vous êtes en froid depuis un bon moment déjà.

Verseau

Votre situation professionnelle est un peu compliquée en ce moment. Vous réfléchissez à d’autres pistes.

Poissons

Vous renforcez votre union amoureuse en déclarant vos sentiments à votre moitié.

Notre sélection d'annonces