Musique

Ambiance nostalgique, hier soir au Sportpaleis, pour les 20 000 fans hystériques du boys band américain qui a marqué les années 90

"On a 26 ans de carrière!", s'amusent à répéter plusieurs fois sur scène les incontournables Backstreet Boys. "Comment allez-vous Anvers?", ajoutent Brian, A.J., Nick, Howie et Kevin de retour sur scène après 18 ans d'absence (même s'ils étaient venus fêter leur 20 ans en 2014, aussi à Anvers). Êtes-vous prêts pour notre DNA Tour?"

Ou quand les Backstreet Boys, le temps d'une soirée, souffle un air de nostalgie dans les travées du Sportpaleis d'Anvers. Venu défendre leur nouvel et dixième album intitulé DNA, le quintet phare des années 90 a littéralement mis le feu. Il faut dire que le public présent, essentiellement de jeunes trentenaires de la gent féminine, était acquis tout à leur cause. Dès qu'un des garçons -aujourd'hui tous quarantenaires- prenait le micro, la foule se faisait entendre d'un cri strident. Mention spéciale à Nick Carter qui a eu droit à quelques calicots du style "Marie-moi, Nick, mon mari est ok!" Mais ce n'était pourtant pas le plus jeune du groupe qui exécuta un strip-tease en live pour amuser la galerie... mais bien A.J. Mc Lean et Kevin Richardson dans un numéro assez rigolo (voir vidéo) où ils balancent leur slip dans la foule. "Ça ne nous rajeunit pas tout ça mais ils restent beaux, témoigne une fan qui remarque toutefois que certains sont devenus légèrement bouffis. Mais que de bons souvenirs de notre jeunesse!"

"Ces chansons, ce n'est pas que notre héritage à nous mais c'est aussi le vôtre!" soulignent les interprètes de DNA (ADN en français dans le texte) durant leur concert de deux heures alliant 33 titres entre tubes (Get Down, Show Me The Meaning of Being Lonely, Larger Than Life, As Long As You Love Me) et nouveaux morceaux (dont le nouveau single Chances). "On a tous grandi ensemble mais on est surtout devenu une famille, tous ensemble!" Pour rappel, hormis une légère pause entre 2002 et 2004, les Backstreet Boys sont le seul boys band à ne s'être jamais arrêté de chanter -ou qui ne s'est jamais séparé, même si Kevin avait quitté le navire sur quelques albums- en 26 ans. "On vous aime et vous nous avez manqué la Belgique!, balancent-t-ils entre leur hit planétaire Everybody (Backstreet's Back), Breathe (qui leur a valu un hommage "BSB" coloré en drapeau belge par les 20 000 spectateurs) ou Ie titre I Want It That Away. "On a fait une résidence à Las Vegas, on a pris du temps pour cet album, on a fait des bébés mais on est de retour!"

En effet, qui dit boys band américain (qui a dit qu'ils étaient "has been"?) dit show à l'américaine. Entre spectacle énergique -lumières, pyrotechnie voire même de grands enfants qui se taquinent sur scène- et des cordes vocales encore valables, Backstreet's Back (Alright)!