"Les idées appartiennent à ceux qui les réalisent" , avait déclaré l’artiste de 24 ans. 

Accusée de plagiat par le styliste Kyo Jino (elle lui aurait volé des looks - deux robes et une fourrure - dans son clip "Pookie"), l’interprète de "Djadja" fait désormais l’objet d’une assignation en justice pour "parasitisme". "Exploiter l’idée de quelqu’un d’autre, sans son accord et pour en tirer une valeur marchande, est du parasitisme." Après avoir mis Aya Nakamura en demeure et lui avoir réclamé 50 000 euros de réparation, le styliste de 23 ans poursuit la star française du R’n’B. Même si ce dernier… s’est adressé à la mauvaise personne. À savoir son tourneur. Oups !

P.-Y.P.