La 36e cérémonie de remise des Victoires de la musique se déroulera le 12 février, depuis la Seine Musicale, près de Paris. Avec ou sans public, la question reste posée, même si la première hypothèse semble fort peu probable. Présidée par Jean-Louis Aubert, elle sera diffusée sur France 2 et entend véhiculer un message de solidarité au spectacle vivant privé de tournées depuis bientôt une année complète.

Les nominations dans les différentes catégories en lice ont été révélées lundi soir. Malgré des ventes encore au top avec son Brol et une année à nouveau marquante avec des participations au concert de solidarité One World : Together At Home de Lady Gaga, ainsi qu’au livestream Studio 2054 de Dua Lipa, Angèle est absente de la sélection. La consolation vient de Lous and the Yakuza qui se glisse dans la catégorie Révélation féminine, aux côtés de Clou et d’Yseult.

Benjamin Biolay sur tous les fronts

Yseult est aussi en compétition pour le trophée de la chanson originale grâce à son titre “Corps”. Elle aura fort à faire puisqu’on y retrouve également Camelia Jordana avec “Facile", Grand Corps Malade et Camille Lellouche avec “Mais je t’aime”, Michel Jonasz et sa “Maison de retraite” et le grand favori de ces 36e Victoires de la musique : Benjamin Biolay, avec "Comment est ta peine?".

Ce dernier s’invite en effet dans les catégories reines. Son disque Grand Prix brigue le titre d’Album de l’année face à aimée de Julien Dorée, Lundi méchant de Gaël Faye, Mesdames de Grand Corps Malade et Paradis de Ben Mazué. Une sélection cent pour cent masculine...

 Et Benjamin Biolay est aussi dans les rangs pour le trophée d’artiste masculin de l’année, face, à nouveau, à Gaël Faye et à Vianney.


Quant à la révélation masculine, elle se disputera entre Hatik, Noë Preszow et Hervé.

Aya Nakamura, la revanche?

Côté féminin, Pomme, Suzane et Aya Nakamura se disputent la couronne d’artiste féminine de l’année. La dernière espère effacer la déception des MTV European Music Awards où elle s’était fait damer le pion par M. Pokora.


Enfin, la création audiovisuelle met en compétition les clips de “Nous” de Julien Doré, “Goliath” de Woodkid et “La Vita Nuova” de Christine and the Queens. On ne voit pas très bien qui pourrait priver cette dernière de cette Victoire tant son EP et sa mise en image ont marqué 2020.