Sur la pochette de son prochain single, l'image a été tellement retravaillée qu'elle est transformée

BRUXELLES Photoshop peut parfois faire des miracles pour enlever l'un ou l'autre petit détail disgracieux. Sur la pochette du futur single de Britney Spears, Womanizer, le procédé informatique a carrément dépassé les limites ! Méconnaissable, Britney y apparaît beaucoup plus mince qu'à la normale, le nez refait, la poitrine regonflée, les jambes élancées et on en passe. La jeune femme a peut-être retrouvé la ligne, ses courbes sont loin de ressembler à ce cliché. La chanteuse ressemble plus à une héroïne de dessin animé qu'à un véritable être humain. Ses responsables marketing ne l'ont-ils pas remarqué ? Le résultat est pourtant frappant.



© La Dernière Heure 2008