Yusuf est de retour avec un nouvel album

BRUXELLES Le 23 décembre 1977, Cat Stevens devenait Yussuf Islam. En 2006, il a abandonné son patronyme pour que l'Anglais d'origine grecque sorte un nouvel album, après des longues années de silence (il n'est sorti de sa retraite que pour amplifier l'appel au meurtre de Salman Rushdie,­ partageant ainsi la responsabilité des morts et blessés qui en découleront). Reprenant une guitare proscrite à la maison de peur que la musique ne distraie le foyer de la prière, Yusuf a écrit en deux ans, douze chansons folk intemporelles qui auraient pu être composées à l'époque de I Love My Dog ou My Lady D'Arbanville . Et il est revenu lors d'une interview donnée à CBS sur sa conversion à l'Islam. En 1975, il se trouvait près de Malibu (Californie) quand" j'ai décidé d'aller nager. Bien sûr, personne alors ne m'a dit que ce n'était pas le bon moment. J'ai essayé de revenir vers la terre et j'ai senti soudainement que je ne pourrais pas le faire, la marée allant en sens contraire. Cela m'a pétrifié. J'ai pensé que c'était la fin et j'ai dit : Dieu, si vous me sauvez, je travaillerai pour vous. J'ai su instinctivement qu'il y avait une puissance qui pouvait m'aider. Et puis, une petite vague est venue derrière moi. Elle n'était pas bien grosse mais cela a été un moment miraculeux lorsque soudain le courant m'est devenu favorable. J'avais des forces, j'ai pu revenir à la nage."

Un exemplaire du Coran offert par son frère et Cat devenait Yusuf.

Yusuf, An Another Cup (Ya Records)



© La Dernière Heure 2006