La superstar vient d’annoncer une tournée 2017 dans 14 villes cet été. Ni Bruxelles, ni Anvers ne sont au programme !

Son dernier passage sur les terres européennes a été un tel succès (à Anvers et surtout à Paris Bercy, pour 9 soirs sold-out) que Céline Dion n’a pas mis beaucoup de temps avant de fixer à nouveau rendez-vous à ses fans, de côté-ci du globe, dès que sa résidence à Las Vegas (où elle a dépassé les 1000 représentations) le lui permettra. Parmi les pays visités, on compte la France bien sûr - avec des haltes du nord au sud par des stades - le Royaume-Uni (et notamment son prestigieux O2), la Suède, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suisse et le Danemark, là où elle entamera sa mini-tournée, le 15 juin.

Aurait-on oublié de citer la Belgique ? Malheureusement non. Aussi surprenant que cela puisse paraître, la superstar québécoise ne se produira pas chez nous, pas plus à Anvers qu’à Bruxelles. Pourtant, l’été dernier, c’est bien au Sportpaleis que Céline avait, deux soirs de suite, débuté son tour de chant. Le choix de la ville d’Anvers avait d’ailleurs paru curieux alors que le spectacle proposé par la chanteuse était plus intime et surtout plus francophile que n’importe quel autre dans le passé. L’accueil anversois aurait-il refroidi la production ou Céline elle-même, pourtant une habituée de ce Sportpaleis ? Quant aux salles bruxelloises, elles semblent de trop petite capacité pour accueillir lors d’un soir ou deux, pareil - et très coûteux - événement. C’est en tout cas l’explication qui nous avait été avancée, à la fin de l’été dernier, par le Palais 12.

Quoi qu’il en soit, les fans belges de Céline Dion, un peu lésés pour le coup, devront d’ores et déjà épargner afin de s’offrir un ticket de concert et faire le plein d’essence jusqu’à Lille (le 1er juillet 2017, au Stade Pierre Mauroy), Paris (Accor Arena les 4 et 5 juillet) ou encore Arnherm (aux Pays-Bas le 23 juin).

Quant au répertoire qui sera joué lors des 16 dates déjà prévues - les billets, eux, ne seront en vente que dès le 3 février, et dès aujourd’hui pour les membres de son fan club en ligne - il devrait un peu, espère-t-on, s’appuyer sur quelques titres du dernier album de Céline, Encore un soir, écoulé en France à plus de 650.000 exemplaires. Mais il devrait aussi comporter de nombreux titres anglophones, des tubes planétaires mais aussi quelques nouveautés : dans les prochains mois, la chanteuse dévoilera en effet son nouvel opus anglosaxon. Et un titre faisant partie de la BO de la nouvelle version de La Belle et la bête, 25 ans après avoir décroché l’Oscar de la meilleure chanson pour le dessin animé de Disney. Voilà une star qui n’a jamais renié son passé…