Musique

Chantal Goya n’a pas la mémoire courte. La chanteuse pour enfants, aujourd’hui âgée de 76 ans, se souvient très bien du cauchemar vécu en 1985 lors du Jeu de la vérité, animé par Patrick Sabatier. "L’émission était un piège", confie-t-elle au Parisien, estimant que c’est une fausse institutrice qui lui avait reproché "d’abêtir" les enfants. 

Aussi, quand Patrick Sabatier lui a proposé de venir dans sa nouvelle version de l’émission, Vendredi vérité, sa réponse a été cinglante : "Jamais de la vie." On peut la comprendre.