"Des gens que je connaissais sont morts au Bataclan !"

Johnny Hallyday qui sort un album où, justement, pour la première fois dans sa vie, il évoque, en chansons, des événements d’actualité et notamment les attentats de janvier chez Charlie Hebdo, a été très marqué par les assassinats en masse du 13 novembre. Dans une interview au Parisien, il a affirmé : "Des gens que je connaissais sont morts au Bataclan, des amis ont perdu la vie. Je prie Dieu pour que cela ne recommence pas."

Le lendemain des attentats de Paris, il chantait à Strasbourg. Il avait demandé au public de respecter une minute de silence. Le mardi et le mercredi soir, il se produisait à Amnéville, en Moselle, où il a écourté son spectacle de plusieurs chansons. "J’ai eu une chute de tension. Le contrecoup de ce qui s’est passé. Les attentats m’ont rendu malade. J’ai appris les événements en sortant de scène. J’ai ressenti un malaise. Le lendemain, j’ai commencé à ne pas être bien. Je me suis posé la question : doit-on annuler, par respect pour les gens qui ont été tués ? Comme Laurent Gerra et d’autres, on a pris la décision de jouer quand même pour montrer à tous ces criminels qu’on ne les craint pas. Ils ne nous empêcheront pas de vivre. Même si le public ne vient plus, je ne veux pas qu’on annule les spectacles. Il faut montrer à ces assassins qu’on n’a pas peur, qu’on continue de vivre. Ce qu’ils ont fait, c’est ignoble, ignoble… Comment peut-on tuer comme cela des innocents ? C’est incompréhensible. Ce sont des fous, il faut bien le dire."

Vendredi, au Palais 12 du Heysel, le public était là et Johnny s’est montré au sommet de sa forme. Il a juste eu une allusion discrète aux événements : "On est là pour s’amuser, pour oublier un peu nos problèmes."

Puis ce fut la journée agitée de samedi et une annulation dont la décision ne relevait absolument pas de l’artiste.

En fait, ce n’est pas une annulation mais un report. Le concert sera donné au Palais 12 le samedi 26 mars et les billets d’entrée du 21 novembre seront valables ce jour-là.

Non seulement, Johnny reviendra le 26, mais une représentation supplémentaire est annoncée aussi pour le dimanche 27 et les réservations ouvrent dès ce matin à 10 heures. Par téléphone au 0900/00456 ou via Internet et l’adresse c-live.be.