Le chanteur l'a annoncé sur sa page. Il y aura de vieilles et de nouvelles chansons. Et peut-être même un certain esprit de famille si vous voyez ce que ça peut vouloir dire.

Il est écrit que le coronavirus et les mesures prises pour endiguer sa propagation n’auront pas raison de tous les concerts. Vendredi soir, Tryo s’est produit à Bercy pour fêter ses 25 ans d’existence. La grande célébration initialement prévue avec des nombreux invités ayant été reportée au mois de mai, c’est dans une salle de Bercy complètement vide que le groupe a donné une session acoustique de 45 minutes diffusée en direct sur Facebook et à revoir sur la page de la formation.

À l’instar des Italiens qui chantent aux balcons, les Français ne sont pas les seuls à refuser de capituler devant l’adversité du virus et à ne pas vouloir être réduits au silence. Ce samedi soir à 19 h 45, c’est Marka qui vous donne rendez-vous sur sa page Facebook pour un mini-concert destiné à lutter contre la morosité ambiante. “Un concert privé solo” et “rigolo” annonce le chanteur en musique sur sa page. Il y aura de vieilles mais aussi de nouvelles chansons, dit-il. Et même des titres qui ont marqué leur époque “signées familialement”, ajoute-t-il en entamant en version acoustique l’un des tubes d’Angèle dans lequel Roméo Elvis donne aussi de la voix…


Marka précise aussi ce mini-concert pourra également être suivi en France. Et il a bien raison de le faire car il a bénéficié ces dernières semaines d’une visibilité assez exceptionnelle en marge des concerts donnés par Angèle à l’AccorHotels Arena et de celui, reporté, que devait aussi proposer Roméo Elvis. En effet, Le Parisien comme Le Monde se sont intéressés de près au père des deux stars du moment à travers de longs articles et interviews.