Le rappeur avait donné rendez-vous ce jeudi à 20 h aux Instagrammeurs de Konbini. Pourquoi? Pour une séance d’enregistrement en direct dont il a le secret.

Qu’on se le dise, Damso est de retour. Et ce n’est pas pour répondre à la dernière attaque de Booba datant de la semaine écoulée. Non, c'est pour faire du son. de quoi augurer l'arrivée prochaine de QALF, son quatrième album attendu en 2019 mais reporté suite aux ennuis de santé de sa mère.

C’est depuis les studio ICP à Bruxelles, où il avait déjà enregistré Lithopédion, qu’il s’est adonné à un des exercices dans lesquels il excelle: le freestyle. "Vous n'êtes pas prêts pour ce qui va se passer", prévient un invité en entrant dans la control room. Avec ce qu’on a vu et entendu, il apparaît en effet que l’"animal" est en toute grande forme. En atteste son débit mitraillette qui pourrait concurrencer l’autre spécialiste du genre, Eminen, et ses 11,3 syllabes à la secondes attestées sur Music To Be Murdred By sorti il y a une semaine.

Damso n’était pas tout seul chez ICP. Il y avait même beaucoup de monde derrière la table de mixage. Un cercle de proches qui a charrié le Bruxellois quand il n’a pas réussi à faire son freestyle en une seule prise. Mais le grand moment d’hilarité générale est venu lorsque sur les commentaires en direct apparaissant sur Instargram a surgit le compte Boobaofiicial. Le Duc de Boulogne était manifestement au rendez-vous et a répondu aux interpellations des Instagrammeurs par un "J’suis là, j’avais plus d’batterie". L’allusion au premier album de Damso, Plus de batterie, n’a échappé à personne. A l’époque, rappelons-le, le rappeur belge était le poulain de B2O.





Damso qui sort de l'ombre, voilà qui va déchaîner la passion des fans. Et si QALF s'invitait à minuit? On peut rêver, non? Ben non, la rumeur veut que ce soit pour fin février ou début mars. Par contre, c'est l'inédit mis en boîte ce jeudi soir qui devrait être disponible sur YouTube à partir de minuit. Son titre: "OEveillé".

© D.R.